Scientologie contre psychiatrie et question ratée au parlement

Aller en bas

Scientologie contre psychiatrie et question ratée au parlement Empty Scientologie contre psychiatrie et question ratée au parlement

Message par avec-amour-et-paix le Mer 4 Juin - 6:14

Scientologie contre psychiatrie et question ratée au parlement

par Pierre du Barreau
Dans la série des questions qui font douter du QI de nos députés, voici une question posée par un parlementaire, Jean Grellier, le 12 février 2008 au Secrétaire d'état chargé des relations avec le parlement :


M. Jean Grellier alerte M. le secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement sur les publications récemment reçues par les parlementaires relatives à la psychiatrie. Il y a quelques semaines, une brochure luxueuse, agrémentée de surcroît d’un DVD édifiant quant au diagnostic sur les « mérites » de la pratique de la psychiatrie, était transmise à tous les députés. Lecture faite des mentions légales de ce document, il apparaît qu’il émane de l’Eglise de Scientologie. Selon le rapport parlementaire n° 2468, l’Eglise de Scientologie est identifiée de manière indéniable comme un mouvement sectaire. Les sectes peuvent donc librement faire œuvre de prosélytisme jusque dans nos institutions où les principes de laïcité et de rationalisme éclairé conditionnent nos principes républicains. Il lui demande donc de bien vouloir lui expliquer sa position quant à ce qui semble être pour le moins un paradoxe extrêmement gênant.





Outre le fait que Monsieur Grellier fait l'erreur habituelle de se référer à la liste noire de 1995 (pondue par 7 parlementaires dans le rapport 2468), désavouée publiquement par le directeur des RG et par les gouvernements successifs, Monsieur Grellier a ici suivi la trace de ses prédécesseurs en posant une question tendant à réduire à néant les droits fondamentaux garantis par notre constitution et la déclaration Universelle des Droits de l'Homme de 1948.

Ce que le Secrétaire d'Etat a tout a fait compris en répondant le 20 mai 2008 :

Le droit positif ignore la notion de secte à laquelle n’est attachée aucune conséquence juridique. Cette absence de définition résulte de la conception française de la laïcité, qui trouve son fondement dans l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen disposant que « nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble par l’ordre public institué par la loi », et qui pose ainsi clairement le principe de la neutralité de l’Etat à l’égard des opinions religieuses. C’est pourquoi tout courant de pensée peut librement s’exprimer, tant qu’il agit dans le cadre de la loi. Néanmoins, si la République assure la liberté de conscience et garantit le libre exercice des cultes, elle réprime les dérives constatées dans certains groupements qui peuvent, en l’état actuel de notre droit, tomber d’ores et déjà sous le coup de multiples qualifications pénales. L’intitulé de la « mission de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires » créée par décret le 28 novembre 2002 résume la conception des pouvoirs publics en la matière ; cette même conception a sous-tendu l’élaboration de la loi n°2001-504 du 12 juin 2001 visant à renforcer la prévention et la répression des mouvements sectaires portant atteinte aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales.



Visiblement, l'Eglise de Scientologie fait mouche en dérangeant certains acteurs de la vie politique française lorsqu'elle s'en prend aux abus psychiatriques. Devrait-on y suspecter un lien avec les collusions de lobbies (pharmaceutiques, psychatriques, etc.) dénoncées depuis plusieurs années sur la place publique (à commencer par le rapport du professeur Zarifan aux autorités françaises) ?
rose

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



Scientologie contre psychiatrie et question ratée au parlement Crbst_10
avec-amour-et-paix
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 56
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Scientologie contre psychiatrie et question ratée au parlement Left_bar_bleue14/14Scientologie contre psychiatrie et question ratée au parlement Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Scientologie contre psychiatrie et question ratée au parlement Left_bar_bleue0/100Scientologie contre psychiatrie et question ratée au parlement Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum