L'aide publique recule à nouveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'aide publique recule à nouveau

Message par avec-amour-et-paix le Sam 5 Avr - 10:34

Les objectifs de développement du Millénaire, solennellement adoptés à l'ONU en l'an 2000, ne seront pas atteints. Il s'agissait de diviser par deux les stigmates de l'extrême pauvreté d'ici 2015 (disettes, mortalité infantile et maternelle, scolarisation).

Mais les vingt-deux principaux donateurs mondiaux ont en 2007, pour la deuxième année consécutive, réduit le montant de leurs aides publiques aux pays en développement.


Selon les chiffres qui ont été rendus publics le 4 avril, à Tokyo, par le Comité d'aide au développement (CAD) de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le montant total des crédits est tombé en 2007 à 103,6 milliards de dollars, contre 104,4 milliards en 2006 et 106,7 milliards en 2005.

Si l'on corrige ce chiffre de l'inflation et des variations des taux de change, l'aide tombe à 95,6 milliards, soit un recul de 8,4 % en un an.

Comme en 2007, cette diminution s'explique en partie par le tarissement des annulations de dette des pays pauvres, qui figurent au titre de l'aide publique. On attendait les annulations de la dette de la République démocratique du Congo et de la Côte d'Ivoire, mais les difficultés de ces pays à remettre d'aplomb leur budget et leur économie ont retardé l'allégement de leur fardeau et dégradé les statistiques du "bon coeur" mondial.


LA FRANCE, - 15 %


Les pays ayant le plus réduit leur effort en faveur des pays en développement sont le Japon (- 30,1 %), le Royaume-Uni (- 29,1 %), la France (- 15 %), la Belgique (- 11,2 %) et les Etats-Unis (- 9,9 %).

Les pays ayant le plus augmenté leur aide sont l'Espagne (+ 33,8 %), la Norvège (+ 13,4 %), le Luxembourg (+ 11,7 %), l'Autriche (+ 7,6 %) et l'Allemagne (+ 5,9 %).

"La France trahit sa promesse d'augmenter le montant de l'aide publique au développement (APD) en faveur des pays pauvres", a dénoncé, le 3 avril, un communiqué de l'ONG Oxfam France-Agir ici : "Les chiffres publiés par l'OCDE révèlent que, pour la première fois depuis 2000, le montant de l'aide française chute, et de façon considérable : il passe de 6 765 millions d'euros en 2006 - soit 0,47 % du PIB - à 6 343 millions d'euros en 2007 - soit 0,39 % du PIB."

De son côté, la Commission européenne s'est dite, le 3 avril, "désolée" de ce que, pour la première fois, l'aide de l'Union a reculé, en 2007, à 46,1 milliards d'euros, après 47,7 milliards en 2006. Avec le 1,6 milliard d'euros qu'elle n'a pas donné, l'Union aurait pu financer 4 500 écoles ou 1 200 hôpitaux, ou protéger 160 petites îles contre les effets du changement climatique.


flower

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum