Ce que vous avez toujours voulu savoir sur les OGM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce que vous avez toujours voulu savoir sur les OGM

Message par alpha le Jeu 3 Avr - 12:09

Ce que vous avez toujours voulu savoir sur les OGM
Frédéric Mouchon
jeudi 03 avril 2008 | Le Parisien

(LP/V.LESAGE.)ZOOM
ImprimerEnvoyer
Rarement débat autour de l'agriculture et de l'alimentation aura été aussi agité à l'Assemblée nationale. Les Français sont plutôt opposés à ces cultures, les agriculteurs, eux, plutôt favorables. Voici quelques clés pour mieux comprendre les enjeux.

L'EUPHORIE des associations de protection de l'environnement au lendemain du Grenelle est retombée. En janvier, elles pensaient avoir gagné la guerre contre les OGM avec l'arrêt de la culture du maïs MON 810. Elles viennent de comprendre que la vraie bataille se joue actuellement sur les bancs de l'Assemblée.


Alors que les députés poursuivent aujourd'hui leurs débats sur les organismes génétiquement modifiés, les militants écologistes craignent que la future loi n'autorise à grande échelle la culture d'OGM en France.

Ce que conteste la secrétaire d'Etat à l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet (lire notre interview). Depuis deux jours, les passes d'armes sont en tout cas incessantes entre députés pro- et anti-OGM, taxés d'un côté comme de l'autre d'être à la solde des lobbys. « Ce texte de loi est un texte de revanche soutenu par les lobbys les plus puissants », a ainsi dénoncé hier le président PS de la région Rhône-Alpes, Jean-Jacques Queyranne. « Les lobbys se réveillent, mais les pressions s'exercent des deux côtés », reconnaît le député UMP François Grosdidier, l'un des rares élus de la majorité à s'opposer à la culture d'OGM en plein champ.

Déjà dans les assiettes

Difficile pour les Français de s'y retrouver quand les uns affirment que les OGM permettront de « sauver la planète » tandis que les autres dénoncent une « contamination généralisée » de nos champs traditionnels. Dans la plupart des sondages, les Français disent ne pas vouloir d'OGM dans leur assiette. Sans savoir qu'ils y sont déjà, que nos animaux d'élevage s'en nourrissent et qu'une grande partie de la planète en est déjà ensemencée. Le débat politique très agité ces jours-ci à l'Assemblée fait une nouvelle fois passer la France pour un village d'irréductibles Gaulois. Mais les anti-OGM espèrent qu'Astérix l'emportera face aux multinationales de l'agroalimentaire.
avatar
alpha
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 372
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum