Forum Politique Francophone international
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -27%
Apple AirPods Pro
Voir le deal
205 €

Ovni EBE : Des contacts auraient été pris

Aller en bas

Ovni EBE : Des contacts auraient été pris Empty Ovni EBE : Des contacts auraient été pris

Message par force-nationale Jeu 13 Mar - 10:59

Des contacts auraient été pris
D'après Cooper, le 30 avril 1964 eut lieu à Holloman AFB, au Nouveau-Mexique, le premier entretient officiel entre des extraterrestre et le gouvernement américain. Trois soucoupes se posèrent sur une aire arrangée à l'avance et une rencontre se tint entre les ambassadeurs extraterrestres et des officiers de renseignement du gouvernement américain.
Entre 1969 et 1971, en tant que représentant du gouvernement américain, conclut un marché avec des créatures désignées par le sigle EBE (pour Entités Biologiques extraterrestres, expression forgée par Detlev Bronk).
Le marché consistait en un échange de technologie qu'ils nous octroieraient, à condition que nous fermions les yeux sur les enlèvements qu'ils pratiquaient déjà et que nous étouffions toute information sur les mutilations de bétail. Les EBE assurèrent que les enlèvements (d'une durée habituelle de 2 heures) n'avaient pour but que la surveillance standard de mise à l'encontre de civilisation en voie de développement.
Tout ceci semble assez délirant, mais il y a cependant, derrière cet écran de fumée, une réalité, une vérité qu'on ne peut nier . Pour leur prouver que tout est possible, nous rappellerons cette information diffusée le samedi 16 juin 1990, à 7h30 sur 6175 khz, par Radio France Internationale:
"Hier, vendredi 15 juin 1990, à Alger alors que les Musulmans participaient au nombre de 30.000 à la prière du vendredi, et qu'ils avaient du occuper les rues voisines de la mosquée trop petite pour les recevoir, le nom d'Allah est apparu dans le ciel.
"Cette manifestation étrange a provoqué une véritable crise d'hystérie chez les participants."
La confirmation de cette observation était également donnée par C.B.S. NEW et CONTINENTALES EUROJOURNAL, avec les précisions suivantes:
"... C'est la seconde fois que le phénomène se produit. Les chefs religieux ont fait des photos de cette apparition. Elles sont vendues au prix de 5 dinars."
Des bases extraterrestres ?
Des bases souterraines implantées par les EBE existeraient dans le quadrilatère formé par les Etats de l'Utah, du Colorado, du Nouveau-Mexique et de l'Arizona. En 1972, six bases ont été décrites dans ces documents diffusés un peu partout dans le monde. Toutes se trouvaient dans des réserves indiennes. Paul Bennewitz, un physicien de haut niveau, résidant au Nouveau-Mexique, prétend avoir repéré une base située à Dulce dans la réserve indienne des Apaches : Jicarilla. D'après Bennewitz, elle serait opérationnelle depuis 1976.
Lucien Cometta, un spécialiste de l'ufologie, disparu depuis peu, avait sa petite idée, en ce qui concerne une bse située à Pine Gap, près d'Alice Spring, en Australie.
Ce centre secret abriterait des extraterrestres et serait contrôlé par les Américains. Implantée au pied du versant sud de la chaîne Mac Donell Range, cette cité souterraine a des entrées à peine visibles de la surface du sol. Son nom officiel est: JOINT DEFENSE SPACE RESEARCH FACILITA. A l'origine, son but était la recherche pour le développement d'une technologie de défense spatiale. On sait maintenant que depuis sa création, on y étudie la propulsion électro-magnétique.
Un tel forage est sans nul doute utilisé comme antenne intra-terrestre pour des émissions radio à très basses fréquences. Pine Gap posséderai également un énorme générateur nucléaire pour l'alimentation d'un émetteur-récepteur d'ondes d'un type nouveau. D'autres déclarent qu'il s'y trouve un accélérateur de plasma de forte puissance, véritable générateur d'un rayon de la mort.
La population locale a eu, à plusieurs reprises, l'occasion de voir des disques blancs d'environ 10 mètres de diamètre, survoler cette région. On sait aussi que Pine Gap est un centre de contrôle des plus importants pour les satellites espions qui survolent le monde. Des ordinateurs d'une capacité incroyable font aussi partie de l'équipement de cette termitière géante. Pendant la guerre du Golfe, les satellites géostationnaires qui espionnaient l'Irak, détectaient tous les départs des Scuds. Les informations recueillies n'étaient pas transmises directement aux militaires qui desservaient les batteries de PATRIOTS, mais à Pine Gap, qui fournissait aux ordinateurs des fusées Sol-Air, en quelques secondes les paramètres de tir !
Des réseaux officiels parfaitement structurés
Si les hypothèses les plus folles circulent sur la collusion existant entre les EBE et les services gouvernementaux américains (pour ne pas dire mondiaux), c'est sans doute à cause de toutes les maladresses les censures imbéciles imposées par les autorités politiques ! Aux USA, certains milieux affirment que le président Kennedy fut assassiné au moment même où il allait rendre public et divulguer tous les faits concernant le pacte passé entre le MJ 12 et les extraterrestres. Pourquoi pas ? Un fait est certain, il existe aux Etats-Unis une véritable structure chargée de désinformer le grand public, tout en collectant le maximum d'éléments sur les UFO. Nous pouvons citer plusieurs services voués à cette tâche. Voici ce que révèle les différents rapports dont nous avons parlés plus haut :
Le MAJI (MAJORITY AGENCY FOR JOINT INTELLIGENCE) est l'agence principal pour la coopération entre les services et les renseignements secrets. Cette agence rassemble et analyse toutes les informations et opérations de désinformation. Elle fonctionne en coopération avec la CIA et la NASA, ainsi qu'avec les services de renseignements du ministère de la défense de la marine. C'est une organisation très puissante qui contrôle tous les projets relatifs aux extraterrestres. La MAJI n'a de responsabilité qu'envers le MJ 12. SIGMA représente le code du secret qui réussit à établir les premières communications avec les EBE et qui détient aujourd'hui la responsabilité de ces communications.
PLATO est l'organisation concernée par les relations diplomatiques établies avec les ET en toute illégalité avec la constitution des USA. Ce projet conclut un traité officiel avec les extraterrestres. Sous les termes de ce traité, les extraterrestres nous fourniraient de la technologie et n'interviendraient pas dans nos histoires. En retour, nous accepterions de garder le secret quant à leur présence sur notre planète, de ne pas ingérer dans leurs actions, de quelques manières que ce soit et leur permettre ainsi de prélever des humains et des animaux. Les ET acceptèrent de nous fournir une liste et une échéance de personnes à prélever.
NDLA : Aussi folle que soit cette affirmation, nous verrons plus loin qu'elle pourrait être réelle !
MAJIC est le nom de code pour le système de classification et de contrôle des communications concernant les renseignements, projets immatériels reliés aux affaires extraterrestres. MAJIC signifie "contrôler" par la MAJI-AQUARIUS : un projet qui établit l'historique de la présence des EBE ainsi que leur interaction avec les Homo-sapiens pendant les 25.000 dernières années, histoire qui culmine avec le peuple basque qui vit dans les régions montagneuses sur la frontière franco-espagnole et les syriens et les assyriens. GARNET est le projet qui contrôle et détient toute la responsabilité pour les informations et les documents concernant ce sujet. Il est responsable des études et communications.
PLATO est le service qui procède à l'évaluation de tout renseignement concernant les OVNIS ou engins appartenant à la technologie spatiale. POUNCE s'attache à la récupération des vaisseaux et des pilotes extraterrestres écrasés ou abattus. Ce service fournit des histoires et organise des opérations de couvertures pour dissimuler les véritables actions, chaque fois que cela est nécessaire. NRO (National Recon Organisation) qui est basé à Fort Carson, Colorado a la responsabilité de la sécurité pour tous les projets relatifs aux ET et engins extraterrestres.
DELTA constitue le service du NRO qui effectue l'entraînement spécifique pour assurer la sécurité de tous ces projets.
BLUE TEAM (équipe bleue). Premier projet dont la responsabilité était la récupération
A tous ces services s'ajoutent, SIGN, REDLIGHT, SNOWBIRD, BLUE BOOE. Il nous faut revenir un instant sur SNOWBIRD (oiseaux des neiges), conçu à l'origine pour couvrir les activités du REDLIGHT. Cette organisme construisit une fausse soucoupe volante, qui utilisait une technologie conventionnelle. Cet engin fut montré à la presse et fit plusieurs vols en public.
Le but de ces démonstration était d'expliquer les apparitions accidentelles ou donner des explications rationnelles concernant les UFO. Ceci est un exemple de désinformation très réussie. Ce projet est activé chaque fois que nécessaire.
force-nationale
force-nationale
modérateur Avocat
modérateur Avocat

Masculin
Nombre de messages : 790
Age : 33
Localisation : France
Humeur : Masculin
tendances politiques : Souverainiste
Date d'inscription : 11/03/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Ovni EBE : Des contacts auraient été pris Left_bar_bleue14/14Ovni EBE : Des contacts auraient été pris Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Ovni EBE : Des contacts auraient été pris Left_bar_bleue0/100Ovni EBE : Des contacts auraient été pris Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum