Bob Marley - ((reggae))

Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Bob marley_-

Message par Le_simple le Sam 23 Fév - 23:19

Nesta Robert Marley, dit Bob Marley né à Nine Miles, paroisse de Saint Ann (Jamaïque) le 6 février 1945 et décédé d'un cancer à Miami (Floride, États-Unis) le 11 mai 1981, est un chanteur de reggae engagé.

Bob Marley, Nesta Robert Marley[1] est né le 6 février 1945 à Rhoden Hall près de Nine Mile dans le département de Saint Ann (Jamaïque). Il décèdera d'un cancer généralisé suite à un mélanome qu'il n'a pas soigné à temps.

Né d'une mère jamaïcaine noire âgée de 18 ans, Cedella Marley Booker, née Malcolm, et d'un père jamaïcain blanc d'origine anglaise et plus lointainement syrienne, superviseur à cheval des travaux des champs et âgé d'une cinquantaine d'années, Norval Marley, qu'il n'a que très peu connu.

Les parents de Norval Marley n'acceptaient apparemment pas sa liaison avec une femme noire, et Norval, décrit par Cedella comme un homme gentil, mais de faible caractère, aurait été rejeté par sa famille. Bob Marley souffre de l'absence de son père, qui le fait venir à la capitale pour étudier quand il a cinq ou six ans. Sans nouvelles, sa mère le retrouvera des mois plus tard dans une rue de Kingston : son fils avait été confié à une vieille dame, pour qui il faisait les courses. Cedella voit Norval une dernière fois et reprend son enfant.

Bob Marley-Forever loving jah



bob marley - waiting in vain



Bob Marley - Redemption Song (Pirate) Accoustic



Bob marley natural mystic (live) Pirate


Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 47
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue14/14Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue0/100Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Re: Bob Marley - ((reggae))

Message par Le_simple le Sam 23 Fév - 23:28

bob marley War/no more trouble in 1977



voici un hommage à Bob Marley & the Wailers que j'ai fait pour tous les fans je vous souhaite de passer un moment agréable en regardant cette vidéo où vous trouverais de rares extraits vidéo de Bob.

C'est un artiste qui a beaucoup mis en avant le reggae à travers le monde. Considérait comme un prophete ou un messager, Bob restera à tout jamais dans nos mémoires.
Merci également aux musiciens qui l'ont accompagné.
Et n'oublier pas Bob marley n'est pas mort, il se repose...

vous étonnez pas si cette vidéo est également sur youtube cela est normal c'est moi qui l'avait deja postée avec mon compte youtube "Reggaeman91"


bob marley and the wailers " the trenchtown experience"



Burnin' and Lootin' de Bob Marley


Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 47
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue14/14Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue0/100Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Re: Bob Marley - ((reggae))

Message par Le_simple le Sam 23 Fév - 23:38

Bob marley Uprising Tour (FULL) (Live)

Durée : 01:24:23


Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 47
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue14/14Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue0/100Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Re: Bob Marley - ((reggae))

Message par Le_simple le Dim 24 Fév - 1:11

Bob Marley The legend 1


Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 47
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue14/14Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue0/100Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Re: Bob Marley - ((reggae))

Message par Le_simple le Dim 24 Fév - 1:28

BOb marley jammin + jah live (pirate)



Bob marley running away/crazy baldheads 'Live praiate)


Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 47
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue14/14Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue0/100Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Re: Bob Marley - ((reggae))

Message par Le_simple le Dim 24 Fév - 1:29

Bob Marley ~ No Woman, No Cry


Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 47
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue14/14Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue0/100Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Bob Marley - ((reggae))

Message par Le_simple le Sam 15 Mar - 23:23

Nesta Robert Marley, dit Bob Marley né à Nine Miles, paroisse de Saint Ann (Jamaïque) le 6 février 1945 et décédé d'un cancer à Miami (Floride, États-Unis) le 11 mai 1981, était un chanteur de reggae engagé.

Bob Marley, Nesta Robert Marley[1] est né le 6 février 1945 à Rhoden Hall près de Nine Mile dans le département de Saint Ann (Jamaïque). Il décèdera d'un cancer généralisé suite à un mélanome qu'il n'a pas soigné à temps.

Né d'une mère jamaïcaine noire âgée de 18 ans, Cedella Marley Booker, née Malcolm, et d'un père jamaïcain blanc d'origine anglaise, superviseur à cheval des travaux des champs et âgé d'une cinquantaine d'années, Norval Marley, qu'il n'a que très peu connu.

Les parents de Norval Marley n'acceptaient apparemment pas sa liaison avec une femme noire, et Norval, décrit par Cedella comme un homme gentil, mais de faible caractère, aurait été rejeté par sa famille. Bob Marley souffre de l'absence de son père, qui le fait venir à la capitale pour étudier quand il a cinq ou six ans. Sans nouvelles, sa mère le retrouvera des mois plus tard dans une rue de Kingston : son fils avait été confié à une vieille dame, pour qui il faisait les courses. Cedella voit Norval une dernière fois et reprend son enfant.

À son adolescence, Bob quitte la misère de la campagne pour celle du ghetto de Trenchtown à Kingston. Il y rencontre Neville Livingston dit Bunny Wailer et Winston Hubert McIntosh dit Peter Tosh, avec qui il chante des cantiques et des succès de soul américaine qu'ils entendent sur les radios de Miami. Le chanteur Joe Higgs leur donne des cours de chant. Bob Marley enregistre pour le producteur Leslie Kong ses deux premiers titres Judge Not et une reprise d'un succès de country & western de Claude Gray, One Cup of Coffee en 1962 alors qu'il est âgé de 17 ans. Ces titres ska n'ont aucun succès mais Bob continue à s'investir dans la musique.

En 1963, il forme avec Junior Braithwaite, Peter Tosh et Bunny Wailer le groupe The Wailing Wailers (les gémisseurs gémissants). Ils obtiennent un contrat avec Studio One et leurs premiers morceaux de ska, gospel, rhythm and blues et soul sont produits par le grand producteur local Clement "Sir Coxsone" Dodd, qui a pour assistant en studio Lee "Scratch" Perry (Scratch assure aussi la promotion). Bob quitte son métier de soudeur. Après l'album "The Wailin' Wailers", le trio se sépare de Coxsone, qui ne leur a pas versé grand chose en contrepartie des dizaines de titres qu'ils ont enregistrés pour lui (dont plusieurs succès, comme Simmer Down et Put it On).


Bob Marley - Could You Be Loved



Bob marley no woman no cry inedit


Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 47
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue14/14Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue0/100Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Re: Bob Marley - ((reggae))

Message par Le_simple le Sam 15 Mar - 23:23

Après son mariage avec Rita Anderson début 1966, Bob Marley part rejoindre sa mère, remariée avec un Jamaïcain nommé Booker à Wilmington, Delaware, aux É.-U.. Bob travaille à l'hôtel Dupont, mais continue à écrire des chansons. Il est provisoirement remplacé par Constantine "Dream" Walker. À son retour après l'été 1966, il s'intéresse de plus en plus au mouvement rastafari, qui a émergé dans les années 30 en Jamaïque, et fonde avec Peter Tosh et Bunny Livingston le label indépendant Wail'n Soul'm. Leur premier titre autoproduit dans le nouveau style rocksteady s'intitule Bend Down Low.

À Kingston, c'est Mortimer Planno, un rasta jamaïcain d'origine cubaine qui a voyagé en Éthiopie et rencontré Haïlé Sélassié Ier au début des années 60 qui lui transmet une partie de sa culture rasta. Sans le soutien d'un distributeur professionnel, ses disques se vendent très mal, et Marley est trop pauvre pour vivre en ville avec sa femme Rita et ses deux enfants Cedella et Ziggy. Il retourne dans son village natal en 1967 pour un ressourcement spirituel, mais continue à enregistrer et à publier nombre de 45 tours obscurs pour sa petite marque Wail'n Soul'm, comme les futurs classiques Hypocrites et Nice Time qui sortent sous le nom de Bob Marley & the Wailers.

Rita, Bob Marley et Peter Tosh rencontrent en janvier 1968 le chanteur américain Johnny Nash, qui est décidé à lancer le style rocksteady aux États-Unis, et son manager Danny Sims, avec qui ils signent un contrat international exclusif pour les disques et éditions JAD. Bob leur fournit quantité de compositions inédites, dont Stir It Up, qui deviendra bientôt un succès pour Nash. Johnny Nash a beaucoup de succès avec le rocksteady (tube américain "Hold Me Tight" en 1968), mais l'album de Bob Marley & the Wailers qu'il a financé ne sort pas (il ne sera finalement publié qu'en 1997 chez JAD). Seule une nouvelle version de Bend Down Low avec des cuivres américains ajoutés à New York sort en France et au Canada (JAD-CBS) en 1968, mais sans aucun succès. Bob Marley écrit parallèlement son premier morceau rasta, Selassie Is the Chapel en 1968. Cet enregistrement important, dans le style nyabinghi (tambours rastas), est financé par Mortimer Planno, qui en interprète la face B, A Little Prayer. Quelques producteurs locaux se succèdent, mais le trio vocal n'a plus aucun succès depuis son départ du giron de Coxsone Dodd.

Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 47
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue14/14Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue0/100Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Re: Bob Marley - ((reggae))

Message par Le_simple le Sam 15 Mar - 23:26

bob marley - waiting in vain



Bob Marley-Jammin'(Live)


Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 47
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue14/14Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue0/100Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Re: Bob Marley - ((reggae))

Message par Le_simple le Sam 15 Mar - 23:36

Bob Marley - ((reggae)) Bob-ma10

Bob Marley-Forever loving jah



Bob Marley _ Redemption Song _ live



les apports de l'herbe selon Bob Marley



Bob Marley - Concrete Jungle Rehearsal



Bob Marley - Revolution Rehearsal



Bob Marley - Work Rehearsal



Bob Marley - Pimper's Paradise Rehearsal


Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 47
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue14/14Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue0/100Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Re: Bob Marley - ((reggae))

Message par Le_simple le Sam 15 Mar - 23:37

Bob Marley - Bad Card Rehearsal



Laissé la videos tournée lol .
Il y a quelque boulettes de plus Razz

Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 47
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue14/14Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Bob Marley - ((reggae)) Left_bar_bleue0/100Bob Marley - ((reggae)) Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Bob Marley - ((reggae)) Empty Re: Bob Marley - ((reggae))

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum