La perte d'influence du Front National réjouit le gouvernement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La perte d'influence du Front National réjouit le gouvernement

Message par Le_simple le Jeu 13 Mar - 20:47

PARIS (Reuters) - Comme il l'avait fait la veille à Toulon, Nicolas Sarkozy a mis mercredi en évidence l'effondrement du Front national aux élections municipales, un "signe encourageant" pour la démocratie française.

(Publicité)
"L'effondrement du FN à cette élection municipale est quelque chose qui est particulièrement souligné, d'une ampleur relativement rare depuis ces vingt dernières années", a dit Laurent Wauquiez à l'issue du Conseil des ministres.

"La disparition du FN n'est pas un phénomène conjoncturel (...) C'est un signe encourageant par rapport à l'évolution de la démocratie française", a ajouté le porte-parole du gouvernement en rendant compte des propos du chef de l'Etat.

Mardi à Toulon, Nicolas Sarkozy estimait avoir joué un rôle dans la réduction de l'influence en France du Front national, "une force politique qui a empoisonné le débat politique pendant des années."

"Le Front National n'a jamais empoisonné le débat. Il a dénoncé les poisons répandus dans la société par ceux qui ont la charge de la protéger", a répliqué le président du FN, Jean-Marie Le Pen.

"Il continuera de le faire, sans se laisser abattre par d'éphémères aléas électoraux appartenant déjà au passé. Et il donne rendez-vous à M. Sarkozy pour les prochaines échéances", a-t-il ajouté dans un communiqué.


Au soir du premier tour, Jean-Marie Le Pen croyait voir un "redressement" du FN après son revers des élections présidentielle et législatives de 2007.

Mais en dehors de quelques bons résultats ici ou là, la formation d'extrême droite a enregistré un net recul, tant aux élections municipales que cantonales.

MAUVAIS RESULTATS DANS LE SUD

Le plus symbolique est celui d'Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, où Marine Le Pen, la vice-présidente du FN, espérait pouvoir l'emporter pour donner le signal de la "reconquête" à ses troupes.

Or, la liste FN dont elle est numéro deux a été largement devancée (28,5 %) par le maire sortant divers gauche (43,09 %), au premier tour et ne semble pas en mesure de regagner le terrain perdu.

A l'exception de Marseille, le FN a obtenu de mauvais scores dans ses bastions traditionnels du sud de la France, en particulier à Nice (4,16%).

Selon les résultats du ministère de l'Intérieur pour les communes de 3.500 habitants et plus, le FN a obtenu 0,93% des suffrages exprimés aux municipales (1,98% en 2001) et 4,85% aux cantonales.

Le parti frontiste présentait toutefois beaucoup moins de candidats qu'en 2001, soit parce qu'il n'y avait pas de volontaires, soit parce qu'il n'en avait pas les moyens financiers à la suite de ses déboires de 2007.

A l'issue du premier tour, le FN était en mesure de se maintenir dans 9 villes de plus de 30.000 habitants, contre 103 en 1995 et 41 en 2001.

A Calais, son chef de file François Dubout a choisi de se retirer malgré ses 12,5% pour ne pas favoriser la réélection du maire PCF sortant. Il a été aussitôt suspendu par le FN, qui demandait à ses candidats de se maintenir.


Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 45
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La perte d'influence du Front National réjouit le gouvernement

Message par force-nationale le Jeu 13 Mar - 20:59

les scores du FN sont meilleur qu'aux législatives, on a récupéré des élus municipaux alors quand 2001 y en avait presque plus;

on a récupéré des élus à tourcoing, dunkerque, toulon, fréjus, Etc..
mais ils manquent plein de résultats au niveau du ministère de l'interieur où il y avait des listes fn ou apparanté
avatar
force-nationale
modérateur Avocat
modérateur Avocat

Masculin
Nombre de messages : 790
Age : 29
Localisation : France
Humeur : Masculin
tendances politiques : Souverainiste
Date d'inscription : 11/03/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La perte d'influence du Front National réjouit le gouvernement

Message par Invité le Jeu 13 Mar - 20:59

Le_simple a écrit:PARIS (Reuters) - Comme il l'avait fait la veille à Toulon, Nicolas Sarkozy a mis mercredi en évidence l'effondrement du Front national aux élections municipales, un "signe encourageant" pour la démocratie française.

(Publicité)
"L'effondrement du FN à cette élection municipale est quelque chose qui est particulièrement souligné, d'une ampleur relativement rare depuis ces vingt dernières années", a dit Laurent Wauquiez à l'issue du Conseil des ministres.

"La disparition du FN n'est pas un phénomène conjoncturel (...) C'est un signe encourageant par rapport à l'évolution de la démocratie française", a ajouté le porte-parole du gouvernement en rendant compte des propos du chef de l'Etat.

Mardi à Toulon, Nicolas Sarkozy estimait avoir joué un rôle dans la réduction de l'influence en France du Front national, "une force politique qui a empoisonné le débat politique pendant des années."

"Le Front National n'a jamais empoisonné le débat. Il a dénoncé les poisons répandus dans la société par ceux qui ont la charge de la protéger", a répliqué le président du FN, Jean-Marie Le Pen.

"Il continuera de le faire, sans se laisser abattre par d'éphémères aléas électoraux appartenant déjà au passé. Et il donne rendez-vous à M. Sarkozy pour les prochaines échéances", a-t-il ajouté dans un communiqué.


Au soir du premier tour, Jean-Marie Le Pen croyait voir un "redressement" du FN après son revers des élections présidentielle et législatives de 2007.

Mais en dehors de quelques bons résultats ici ou là, la formation d'extrême droite a enregistré un net recul, tant aux élections municipales que cantonales.

MAUVAIS RESULTATS DANS LE SUD

Le plus symbolique est celui d'Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, où Marine Le Pen, la vice-présidente du FN, espérait pouvoir l'emporter pour donner le signal de la "reconquête" à ses troupes.

Or, la liste FN dont elle est numéro deux a été largement devancée (28,5 %) par le maire sortant divers gauche (43,09 %), au premier tour et ne semble pas en mesure de regagner le terrain perdu.

A l'exception de Marseille, le FN a obtenu de mauvais scores dans ses bastions traditionnels du sud de la France, en particulier à Nice (4,16%).

Selon les résultats du ministère de l'Intérieur pour les communes de 3.500 habitants et plus, le FN a obtenu 0,93% des suffrages exprimés aux municipales (1,98% en 2001) et 4,85% aux cantonales.

Le parti frontiste présentait toutefois beaucoup moins de candidats qu'en 2001, soit parce qu'il n'y avait pas de volontaires, soit parce qu'il n'en avait pas les moyens financiers à la suite de ses déboires de 2007.

A l'issue du premier tour, le FN était en mesure de se maintenir dans 9 villes de plus de 30.000 habitants, contre 103 en 1995 et 41 en 2001.

A Calais, son chef de file François Dubout a choisi de se retirer malgré ses 12,5% pour ne pas favoriser la réélection du maire PCF sortant. Il a été aussitôt suspendu par le FN, qui demandait à ses candidats de se maintenir.


Votre post ne fait que confirmer ce que je pense de vous, un traître, à la Nation Française, au service de l'UMPS Twisted Evil
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La perte d'influence du Front National réjouit le gouvernement

Message par force-nationale le Jeu 13 Mar - 21:00

A Toulon, le président de la République vante une nouvelle fois sa politique d’immigration et justifie le fait que « que la société française fasse venir ceux et celles dont elle a besoin ».

Il ne se demande pas si les sociétés d’origine n’en ont pas beaucoup plus besoin que la société française. Des médecins britanniques, dans le dernier numéro de la revue The Lancet, se demandent si le fait d’importer d’Afrique des professionnels de santé ne devrait pas être considéré comme un crime.

L’histoire jugera sévèrement les inventeurs de la traite des hommes et des femmes du XXIe siècle.

D’autre part, M. Sarkozy se félicite d’avoir réduit l’influence du Front National qui a « empoisonné le débat politique pendant des années ». Mais le médecin qui fait un diagnostic n’est pas le responsable de l’épidémie. Le Front National n’a jamais empoisonné le débat. Il a dénoncé les poisons répandus dans la société par ceux qui ont la charge de la protéger. Il continuera de le faire, sans se laisser abattre par d’éphémères aléas électoraux appartenant déjà au passé. Et il donne rendez-vous à M. Sarkozy pour les prochaines échéances.
avatar
force-nationale
modérateur Avocat
modérateur Avocat

Masculin
Nombre de messages : 790
Age : 29
Localisation : France
Humeur : Masculin
tendances politiques : Souverainiste
Date d'inscription : 11/03/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La perte d'influence du Front National réjouit le gouvernement

Message par Le_simple le Jeu 13 Mar - 22:57

Démocrate a écrit:
Le_simple a écrit:PARIS (Reuters) - Comme il l'avait fait la veille à Toulon, Nicolas Sarkozy a mis mercredi en évidence l'effondrement du Front national aux élections municipales, un "signe encourageant" pour la démocratie française.

(Publicité)
"L'effondrement du FN à cette élection municipale est quelque chose qui est particulièrement souligné, d'une ampleur relativement rare depuis ces vingt dernières années", a dit Laurent Wauquiez à l'issue du Conseil des ministres.

"La disparition du FN n'est pas un phénomène conjoncturel (...) C'est un signe encourageant par rapport à l'évolution de la démocratie française", a ajouté le porte-parole du gouvernement en rendant compte des propos du chef de l'Etat.

Mardi à Toulon, Nicolas Sarkozy estimait avoir joué un rôle dans la réduction de l'influence en France du Front national, "une force politique qui a empoisonné le débat politique pendant des années."

"Le Front National n'a jamais empoisonné le débat. Il a dénoncé les poisons répandus dans la société par ceux qui ont la charge de la protéger", a répliqué le président du FN, Jean-Marie Le Pen.

"Il continuera de le faire, sans se laisser abattre par d'éphémères aléas électoraux appartenant déjà au passé. Et il donne rendez-vous à M. Sarkozy pour les prochaines échéances", a-t-il ajouté dans un communiqué.


Au soir du premier tour, Jean-Marie Le Pen croyait voir un "redressement" du FN après son revers des élections présidentielle et législatives de 2007.

Mais en dehors de quelques bons résultats ici ou là, la formation d'extrême droite a enregistré un net recul, tant aux élections municipales que cantonales.

MAUVAIS RESULTATS DANS LE SUD

Le plus symbolique est celui d'Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, où Marine Le Pen, la vice-présidente du FN, espérait pouvoir l'emporter pour donner le signal de la "reconquête" à ses troupes.

Or, la liste FN dont elle est numéro deux a été largement devancée (28,5 %) par le maire sortant divers gauche (43,09 %), au premier tour et ne semble pas en mesure de regagner le terrain perdu.

A l'exception de Marseille, le FN a obtenu de mauvais scores dans ses bastions traditionnels du sud de la France, en particulier à Nice (4,16%).

Selon les résultats du ministère de l'Intérieur pour les communes de 3.500 habitants et plus, le FN a obtenu 0,93% des suffrages exprimés aux municipales (1,98% en 2001) et 4,85% aux cantonales.

Le parti frontiste présentait toutefois beaucoup moins de candidats qu'en 2001, soit parce qu'il n'y avait pas de volontaires, soit parce qu'il n'en avait pas les moyens financiers à la suite de ses déboires de 2007.

A l'issue du premier tour, le FN était en mesure de se maintenir dans 9 villes de plus de 30.000 habitants, contre 103 en 1995 et 41 en 2001.

A Calais, son chef de file François Dubout a choisi de se retirer malgré ses 12,5% pour ne pas favoriser la réélection du maire PCF sortant. Il a été aussitôt suspendu par le FN, qui demandait à ses candidats de se maintenir.


Votre post ne fait que confirmer ce que je pense de vous, un traître, à la Nation Française, au service de l'UMPS Twisted Evil

Deja vous ne me parlez pas enfin (Tu ne me parle pas comme sa toi!!!!)
Traite à ma Nation? :sleep:
Je défend les avocats .
La France du bas!.

Et je ne suis au service de personne alors pas la peine de faire du blabla !!
les seules personnes qui m'intéresses sont ceux a qui ont leur dit de fermer leurs gueules!!!(et oui comme des chiens!!!)

Maintenant sa suffit !!!!

Tu es anti NS et moi je suis anti-conneries Wink (Et de + en + anti-FN)

Pis tu me saoule !!!!

Je m'en bas les boules de ton FN imaginaire.

Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 45
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La perte d'influence du Front National réjouit le gouvernement

Message par force-nationale le Ven 14 Mar - 0:29

PS-UMP qu'ont t'ils fait pendant 30ans rien, rien, rien!!
et toi le moutons tu suis le troupeau! comme un ti chien chien
avatar
force-nationale
modérateur Avocat
modérateur Avocat

Masculin
Nombre de messages : 790
Age : 29
Localisation : France
Humeur : Masculin
tendances politiques : Souverainiste
Date d'inscription : 11/03/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La perte d'influence du Front National réjouit le gouvernement

Message par Le_simple le Ven 14 Mar - 0:36

LoL.

Le ptit chien vous **** dessus lol .
Miaou MIAOUUUUUUU!!!!!!!

Je fait le chien?

Non mais pour qui ils se prennent ses 2 la franchement?

Moi je vous ****** FN autand que vous soyé.

Je **** les NS et autant pour le FN :)

Vous m'avez cherché on est d'accord?

Maintenant je ne vait pas vous ratté !!!!!
Oki?

Je vous et respecter ****** de FN !!!!
Mais la sa dépasse les bornes Oki?********************************
Wink :)

Texte modéré par Démocrate

Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 45
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La perte d'influence du Front National réjouit le gouvernement

Message par Le_simple le Ven 14 Mar - 0:39

J'attend la suite *********************

Modéré par Démocrate

Le_simple
Socialistes
Socialistes

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 45
Localisation : le simples
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La perte d'influence du Front National réjouit le gouvernement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum