La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Message par Claude De Bortoli le Dim 27 Déc - 10:09

Bonjour,

Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité. L'apothéose d'une évolution humaine dominée par la Science, ses dérivés et ses lobbies.

Le Terrien ne se sortira pas de cette impasse avec encore plus de Science, encore plus de matérialité ; il est déjà au summum de la matérialité. Il en sortira avec autre chose que de la matérialité. Avec de la métamatérialité.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Science est mécanique mais intrinsèquement myope.
La Croyance est clairvoyante mais intrinsèquement paralytique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science, elle marginalise le guide Croyance. Elle avance au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle marginalise le moteur Science. L'évolution humaine n'avance pas. C'est mauvais pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

La Science est un moteur. Elle a pour rôle de faire avancer le véhicule évolution humaine. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'en a pas les moyens et les outils matériels. Elle est soumise aux preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels.

La Croyance est un gouvernail. Elle n'a pas un rôle de motricité comme la Science. Elle a un rôle de guide. Elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels. Ses preuves sont intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La performance de l'intelligence permet de sonder le fin fond de notre univers de matière. Elle peut aussi en sortir. De cette position stratégique, elle visionne l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

La Croyance est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science , ses dérivés et ses lobbies l'ont mené. La Science en est incapable. Il faudrait quelle se saborde. Impossible pour elle !!

Faire forcer le mur dérèglement climatique par le moteur Science ne sert à rien. Plus la Science force, plus le mur se renforce !!

Le dérèglement climatique est infranchissable !

La seule issue pour l'évolution du Terrien est une manoeuvre de recul. Un repli raisonnable.

C'est une manoeuvre délicate. Le passage est étroit. La visibilité est réduite du fait du recul. Le guide Croyance doit être sur et fort. Le moteur Science en petite vitesse et à ses ordres.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, la Croyance fera tourner l'évolution du Terrien. Puis elle la remettra en marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera remis à plein régime .

Le Terrien savait que se servir seulement du guide Croyance mène au summum de la métamatérialité : le marasme de l'inquisition.
Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science mène au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Maintenant il le sait !! Il doit réagir ! Il doit reculer autant que nécessaire. C'est sa seule issue. La Croyance est capable de diriger une telle manoeuvre.

L'issue passe par une évolution humaine conduite par la Croyance et non pas par une évolution humaine guidée par la Science. La Science ne peut pas guider. Elle peut seulement faire avancer. L'échec de la conférence de Copenhague en est la preuve !!

Claude De Bortoli
Résident je suis nouveau merci
Résident je suis nouveau merci

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 73
tendances politiques : Néant
Date d'inscription : 27/12/2009

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Message par avec-amour-et-paix le Mar 29 Déc - 5:02

j'aime bien ton analyse et plein d'espoir
le recule a commencer pour une minorité
qui vie dans l'ombre des forets,
avec la science comme outil
et la foi comme seul guide
la survivance avec la conscience de son environnement
(ce faire aime de la terre)
l'humain et il aux niveaux de conscience
d'appréhender lucidement son avenir
oui
l'humanité ?
rose

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Message par Claude De Bortoli le Mer 30 Déc - 9:08

L'évolution humaine motorisée à l'aveugle par la Science, ses dérivés et ses lobbies a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelques décennies. Elle s'est engagée sans s'en rendre compte dans une impasse nommée dérèglement climatique.

Le mur qui bouche l'impasse dérèglement climatique est infranchissable. L'évolution humaine fait pourtant forcer son moteur Science pour espérer le franchir. Rien à faire !! Plus la Science force, plus le dérèglement climatique se renforce.

La seule solution est un repli raisonnable. Un recul pour sortir de cette impasse funeste. Elle est funeste parce quelle bouche l'avenir du Terrien.

La délicate manoeuvre de recul doit se faire avec un guide Croyance fiable et évolué. Elle doit aussi se faire avec un moteur Science réglé au minimum afin éviter un emballement qui mettrait le lourd véhicule évolution humaine en travers de l'impasse. Il agoniserait là ne pouvant ni avancer ni reculer.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, le guide Croyance fera tourner l'évolution humaine dans une nouvelle direction puis elle la remettra en marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera remis à plein régime.

Claude De Bortoli
Résident je suis nouveau merci
Résident je suis nouveau merci

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 73
tendances politiques : Néant
Date d'inscription : 27/12/2009

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Message par avec-amour-et-paix le Dim 3 Jan - 8:03

je suis de tout cœur avec toi ,dans ton œuvre de révélation
celui qui a vue ,voudrais bien expliquer sa vision
mais les mots ,les explication son un chemin ardu
seul expérience direct ,illumination peuvent véhiculer une vision
mais ce que tu a vue (ou présentiez)a était vue pas des million de personnes
certain l'on ignorer ,ou son pas prêt
réminiscence n'est pas chose simple
moi je suis dans la foret
j'ai le plaisir de vivre simplement
pour moi le guide Croyance fiable et évolué et énergie ,ou esprit
qui grandie lentement dans la conscience humaine

a tu lu

Le Livre des Esprits
d’Allan Kardec
http://spirite.free.fr/ouvrages/le.htm

Théorie du chaos, tu est probablement ce petit papillon
avec amitié

rose

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Message par Claude De Bortoli le Dim 3 Jan - 11:33

La Croyance est extrêmement clairvoyante mais intrinsèquement paralytique.

La Science est extrêmement mécanique mais intrinsèquement myope.

Elles sont programmées pour faire avancer ensemble l'évolution humaine dans un chemin durable et serein. Encore faut-il quelle se serve des deux et n'en marginalise pas une.

Quand l'évolution humaine marginalise la Croyance et se sert seulement de la Science, elle avance au hasard et finit inévitablement dans une impasse : le dérèglement climatique.

Quand elle marginalise la Science et se sert seulement de la Croyance, elle n'avance pas. Elle stagne. C'est le marasme de l'inquisition.

Le Grand Frère est dans l'erreur. Il a mené l'évolution du Terrien dans l'impasse dérèglement climatique. Pour lui, l'issue est de faire forcer le moteur Science afin de franchir le mur qui bouche l'impasse. Mais le mur est infranchissable. Plus la Science force, plus le dérèglement climatique se renforce.

Le Grand Frère et le Petit frère se sont réunis pour discuter. Le Petit Frère souffre de cette position et ne peut s'adapter. Le Grand Frère lui s'adapte. Son environnement est plus clément. Il campe sur ses positions.

Suite à l'échec de la conférence de Copenhague, le Petit Frère se défend avec Al-Qaïda.

Claude De Bortoli
Résident je suis nouveau merci
Résident je suis nouveau merci

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 73
tendances politiques : Néant
Date d'inscription : 27/12/2009

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum