Le Cameroun et la crise financière internationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Cameroun et la crise financière internationale

Message par avec-amour-et-paix le Lun 5 Jan - 20:41

Le Cameroun et la crise financière internationale


Septembre 2008. La crise financière fait des ravages aux Etats-Unis et en Europe. Les faillites des grands mastodontes financières sont d’actualité. Les gouvernements européens et américains essayent des formules plus ou moins originales pour sauver leurs secteurs financiers. En Afrique, l’attentisme des gouvernements tranche avec la gravité de la situation. Le mardi 7 octobre 2008 à Yaoundé se tient à Yaoundé une rencontre des ministres des finances de la zone Franc. Des hauts responsables français à l’instar de Mme Anne-Marie Idrac, Secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur et M. Alain Joyandet, Secrétaire d’Etat chargé de la coopération et de la francophonie sont au rendez-vous. A la sortie de cette rencontre, les ministres des finances vont soutenir pince sans rires que l’Afrique est très loin de l’épicentre du marasme. Au fort de cette crise financière, il n’était pas nombreux ceux des économistes camerounais à ramer à contre courrant du discours officiel tenu par les gouvernements. François Tiani Kéou est de ceux là. Au mois d’Octobre 23008, cet expert en banque, monnaie et change a commis une série d’articles dans Le Messager (édition n° 2711) pour démontrer par des analyses pertinentes que le Cameroun tout comme les Etats de la Cemac n’étaient pas à l’abri de cette crise financière internationale. Il partait d’un postulat simple : Dans un contexte de globalisation des économies, il n’est plus possible qu’un phénomène d’une si grande amplitude n’atteigne pas les économies comme celles su Cameroun. Trois mois après, l’histoire lui donne raison. Des pans entiers de l’économie camerounaise- à l’instar du secteur des bois- sont déjà sinistrés. Dans son adresse de fin d’année à la nation, Paul Biya n’est pas passé par quatre chemins pour prédire le pire en 2009 si…
Comme on peut le constater, 2009 ne s’annonce pas sous de meilleures auspices pour l’économie camerounaise. Le Messager une fois de plus est allé à la rencontre du Dr Tiani Keou, afin qu’il reprécise sa pensée sur les répercussions de la crise financière sur l’économie camerounaise. Mieux, ce monétariste donne quelques pistes pouvant aider les décideurs camerounais à sortir de cette mauvaise conjoncture la tête haute.



Par Léopold Chendjou
Le 05-01-2009
http://www.lemessager.net/details_articles.php?code=194&code_art=26040

flower

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum