"joyeux noel et bonne année"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"joyeux noel et bonne année"

Message par avec-amour-et-paix le Sam 20 Déc - 8:07

"joyeux noel et bonne année"
l'armée des 12 singes
------------------------------------

Ce matin, Aziza C, belle chroniqueuse de 8h sur france-8, a les traits tirés; sa mine est défaite. Habituellement enjouée, elle semble avoir fait un mauvais rêve (1) :


SCOOP : un mystérieux groupe nommé "nada" vient de revendiquer l'attentat réussi contre le père noel. La gendarmerie est sur le coup.
Prochain flash vers 13 heures.

Du sang sur les murs gris, quelques blancs débris de la barbe du père noel (2) sont collés aux morceaux de chair épars.
Sur les barbelés rouillés dégoulinants, on célèbre enfin la mort des fêtes programmées, préfigurant la fin des mensonges et fausses attitudes.
............................................
L'avant-veille et jours précédents, on notait une agitation frénétique dans les rues se donnant air de fête; les guirlandes consommaient pour la grande occasion un surcroit inutile d'énergie. On se voulait au chateau de Versailles suréclairé à oublier la monotonie. Dans les boutiques, les acheteurs aux visages livides et harassés se bousculaient pour être délivrés enfin de l'indispensable obole annuelle aux marchands, de la robotique rengaine des cadeaux circonstanciels. Dans les trains surchauffés, les femmes épuisées consultaient le contenu de leur énorme paquet, elles faisaient l'inventaire de la tendresse à diffuser rituellement à date ordonnée et prescrite. Sic : "la dernière fois que mon mec m'a fait l'amour c'était le soir de noel".
Hier, la blonde aux lèvres boudeuses examinait son sachet de cafés et thés, se disant qu'elle s'en était bien tirée pour une fois : 45€ le tout... Le supplice recommençait tous les ans au mêmes jour, date et lieu. Ce dernier en forme d'étouffoir et de jeu de rôles s'appelait famille. Trop souvent, on s'y rendait de bonne grâce au jour dit, on s'embrassait, on simulait. Hier ce petit monde se dénigrait, ce soir là il s'adorait et se congratulait.
Pris au piège de l'avarice, et même si on appréciait peu cette rengaine, on se consolait en disant : "c'est pour la famille", ou "ça fait plaisir aux enfants" voire "c'est pour le spectacle".
Aux enfants, l'amour donné devait couter très cher, sauf cas de pauvreté à ne pas afficher. Dans tous les cas, le joujou finissait dans les trois mois à la poubelle ou dans une armoire.

"Je ne t'aime pas seulement à date fixe; il me faut aussi dépenser beaucoup pour te le montrer. Le prix payé te donnera l'illusion du bonheur."

Quant aux adultes, on voyait arriver le cousin éloigné, pdg arrivant en veste bleu marine et pantalon gris, vêtu comme on va au travail, à la messe, aux funérailles. On le respectait, on admirait sa situation. Il le savait; il continuait sur le scénario. Son épouse, de parfaite famille et ses trois enfants était souriante-épanouie. Elle s'est apprêtée comme on va au carnaval ou à l'opéra. Elle avait sorti ses bijoux, faux-cils, robe de soirée et collants à motifs. Ce soir là, elle se vêtait splendide-occasionnelle sous les dix couches de fard, tentant vainement de recomposer ses expressions mécaniques et sans vie.
............................................

Mais ce soir là, on mettra tout le monde à la porte, on éclatera le père noel, on sortira le sapin qu'on arrosera d'essence, brulant pour rien, comme ceci, comme tout le reste : inutilement.

Try to set the night on fire, yeah


L'affaire n'est pas close car durant la trève écoeurante nommée "des confiseurs", on se réarmera pour la semaine suivante, là où on s'oblige à fêter encore entre amis une année dite nouvelle, mais en quoi l'est-elle ?

Après ces fêtes aux marchands (grand guignol du capital), on brulera les calendriers et aide-mémoires obligatoires. Ils disent : "souviens toi que j'existe, ou fais semblant : envoie moi tes bons voeux".

Bonnes Fêtes


(1) ayant eu vent d'une mini-altercation que j'ai eue avec une camarade et amie à propos de noel, aziza a rêvé qu'on tuait le père noel.
(2) d'où l'expression : "la barbe"
flower

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "joyeux noel et bonne année"

Message par avec-amour-et-paix le Mar 23 Déc - 8:27

mais on t'aime mon chaton
il est ci beaux
flower

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum