Certains rêvent-ils encore d’une modification de la politique étrangère américaine par Barack Obama??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Certains rêvent-ils encore d’une modification de la politique étrangère américaine par Barack Obama??

Message par alpha le Ven 12 Déc - 20:19

Certains rêvent-ils encore d’une modification de la politique étrangère américaine par Barack Obama??

http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2008/11/06/m-obama-travaille-a-la-formation-de-son-equipe-de-transition_1115573_829254.html#ens_id=1114664

Les renvois d'ascenceur commencent !!!!!!!!!!

Rahm Emanuel, chef de cabinet du Président Obama

Le Monde rapporte que, pour “le poste de chef de cabinet de la Maison Blanche, Barack Obama a sollicité un homme qu’il connaît bien, Rahm Emanuel. C’est l’un des chefs de file démocrates au Congrès. Surnommé Rambo pour son caractère d’attaquant.

Le père de Rahm Emanuel était un membre de l’Irgun, groupe terroriste sioniste actif pendant la première moitié du XXe siècle
Rahm Emanuel s’engagea pendant la Guerre du Golfe comme volontaire civil au service de l’armée israélienne
Les liens d’Emanuel avec sa communauté lui permirent d’atteindre le record absolu de 72 millions de dollars collectés pour la campagne de Bill Clinton en 1992
De 1999 à 2002, un passage dans une banque, la Dresdner Kleinwort Wasserstein à Chicago, lui fit gagner 18 millions de dollars
Il est élu à la Chambre des Représentants en 2002, au siège de Rod Blagojevich
C’est un Démocrate pur jus, mais il est totalement aligné sur les positions de GW Bush sur le sujet de la guerre en Irak

Certains rêvent-ils encore d’une modification de la politique étrangère américaine par Barack Obama ?

L'obamania vat rapidement imploser !
avatar
alpha
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 372
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Certains rêvent-ils encore d’une modification de la politique étrangère américaine par Barack Obama??

Message par avec-amour-et-paix le Sam 13 Déc - 9:08

La Cour suprême appelée à suspendre l’élection de Barack Obama
La Cour suprême des États-Unis examinera le 10 décembre la recevabilité de l’assignation de Me Phil Berg exigeant que Barack Obama fasse la preuve qu’il est bien né à Hawaï et qu’il n’a jamais eu d’autre nationalité qu’états-unienne.


Si quatre des neuf juges déclarent la requête recevable, la Cour suprême interdira à titre conservatoire au vice-président Cheney et au Congrès de réunir le collège électoral présidentiel. Celui-ci doit élire formellement Barack Obama président des États-Unis le 15 décembre.

Selon Me Berg, M. Obama est en réalité né au Kenya et a acquis la nationalité indonésienne lors du remariage de sa mère. De ce double fait, il n’est pas éligible à la présidence des États-Unis.

Alors que les grands médias ont longtemps ignoré cette affaire, l’opinion publique commence à s’y intéresser depuis la parution d’un appel (publié au tarif publicitaire) dans le Washington Times du 17 novembre 2008 (voir notre illustration).

L’évêque anabaptiste Ron McRae a piégé la grand-mère de Barack Obama en l’interviewant par téléphone pour une émission de radio. Cette dame, qui n’a jamais quitté le Kenya, a déclaré avoir assisté à la naissance d’Obama.

Rétrospectivement, on comprend mieux l’enjeu qui a poussé, le 14 mars 2008, un employé de The Analysis Corporation à pénétrer un fichier fédéral pour consulter (voire modifier) les données du passeport et des visas de Barack Obama. S’il s’avérait que ces données ne suffisent pas à justifier des déplacements à l’étranger de Barack Obama, cela signifierait qu’il dispose d’un second passeport.
The Analysis Corporation est dirigée par John O. Brennan, l’ancien directeur de cabinet de George Tenet à la CIA, devenu un des conseillers de Barack Obama.

Me Phil Berg est membre de la conférence anti-impérialiste Axis for Peace.

Par ailleurs, l’association républicaine Judicial Watch a ouvert un second dossier. Hillary Clinton ne pourrait être nommée au secrétariat d’État avant la fin de son mandat de sénatrice en 2013. En effet, la Constitution interdit à un parlementaire de démissionner pour occuper un poste ministériel lorsqu’il vient de voter une augmentation des indemnités attachées à cette fonction. Cependant, par deux fois dans le passé, une telle disposition avait été contournée en faisant voter in extremis par le Congrès une réduction des dites indemnités pour les rapporter à leur niveau antérieur. S’il était lui-même déclaré éligible, Barack Obama, qui dispose d’une vaste majorité parlementaire, pourrait choisir cette solution. Mais elle retardera nécessairement la prise de fonction de Madame Clinton.




Vendredi 12 Décembre 2008



http://www.voltairenet.org


http://www.alterinfo.net/La-Cour-supreme-appelee-a-suspendre-l-election-de-Barack-Obama_a27019.html?PHPSESSID=3433c99a8ba6fd39558930606265a48b

Au dernière nouvelle la cour suprême n'examinera pas cette demande d'inégilibilité.

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum