sortire du nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sortire du nucléaire

Message par alpha le Jeu 2 Oct - 8:19

Déchets radioactifs : le Réseau "Sortir du nucléaire" met la pression contre les projets d’enfouissement à un mois de la date fatidique
jeudi 2 octobre 2008, par jesusparis



Le Réseau "Sortir du nucléaire" se félicite de la réussite de la journée d’actions et d’information qui a permis, samedi 27 septembre, lors de 17 actions organisées dans 15 départements en France par de nombreux Collectifs, d’informer les populations locales sur les projets d’enfouissements de déchets radioactifs qui les menacent.

Ces actions ont eu lieu pratiquement un mois avant le 31 octobre, date limite donnée par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) aux 3115 maires qu’elle a contactés pour répondre à la proposition d’enfouissement de déchets radioactifs.

Les actions ont rassemblé plusieurs dizaines de personnes la plupart du temps, et jusqu’à 400 manifestant-es, dont plusieurs élu-es, à Gondrecourt-le-Château (Meuse), ville dont le maire s’est déclaré intéressé par la venue de déchets radioactifs : une pétition demandant un référendum a été déposée à la mairie : ce sont les citoyens qui doivent trancher et non un seul individu, fut-il maire.

Lors des 17 rassemblements sur les marchés, devant les mairies, les préfectures, etc, les manifestant-e-s ont distribué, à des populations qui les ont accueillis très favorablement, des milliers de documents d’information contre l’enfouissement.

De nombreux citoyen-ne-s, au delà même des militants antinucléaires, considèrent que l’enfouissement des déchets radioactifs est un véritable crime contre les générations futures : tôt ou tard, la radioactivité sera relâchée, contaminera les nappes phréatiques, remontera à la surface et mettra en grand danger les êtres vivants.

Par ailleurs, les manifestant-e-s dénoncent les manoeuvres anti-démocratiques de l’Andra et de l’Etat qui est son donneur d’ordre : la liste des 3115 maires est gardée secrète malgré de nombreuses demandes et actions du Réseau "Sortir du nucléaire" pour obtenir cette liste et faire en sorte que tous-tes les citoyen-nes menacé-e-s par les projets d’enfouissements puissent être informé-es de ce danger.

Qui plus est, en proposant de fortes sommes financières aux maires qui accepteraient de sacrifier leur territoire, l’Andra et l’Etat organisent une véritable "corruption légale" destinée à faire accepter l’inacceptable et visant à traiter les citoyen-nes comme l’ont été les Indien-nes d’Amérique ou les Aborigènes d’Australie.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" rejette ces méthodes indignes ainsi que tout projet d’enfouissement. De très fortes mobilisations seront organisées dès que seront connus les "finalistes" [1]. Plus généralement, alors que des événements graves se produisent dans les installations nucléaires en France (en particulier au Tricastin) mais aussi dans divers autres pays nucléarisés (Belgique, Espagne, Allemagne, Ukraine, etc), il est plus nécessaire que jamais de sortir du nucléaire.
avatar
alpha
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 372
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum