Cet ancien Louisianais publiait

Aller en bas

Cet ancien Louisianais publiait Empty Cet ancien Louisianais publiait

Message par alpha le Ven 29 Fév - 8:52

Cet ancien Louisianais publiait récemment plusieurs textes de réflexion sur le nouveau média du mouvement Montréal-Français. Intéressant qu'un franco issu de milieu minoritaire puisse contribuer à la grande bataille de la survie du français!

Les revoici:
Citation:
Le gaélique en Irlande, le français au Québec

Soumis par Rodney Moore le Sam, 2008-02-16 15:40.

Comme plusieurs de vous-autres, j'ai écouté et lit sur la situation du pub irlandais McKibbin. L'histoire, selon le media anglophone, est que l'Office de la Langue Française veut interdire les affiches décoratives. Mais personne ne veut dire qu'il y a toujours un manque du service en anglais et ces affiches décoratives servent comme des publicités pour des produits vendus dans le pub.

En fait, j'ai cherché plus d'information sur cette situation. J'ai trouvé un site web du pub. La langue d'acceuil? Anglais. Mais il y a un lien pour la version en français. J'ai cliqué et j'ai trouvé qu'environ 45% de la version française est en français. L'horaire des évènements, l'histoire du pub et même le menu sont tous en anglais. Les plaintes contre le pub n'étaient pas seulement concernant les affiches décoratives mais le fait que service en français n'était pas disponible. Les menus sont souvent écrits unilinguement en anglais et que ls affiches décoratives unilinguement en anglais sont aussi publicités pour "Guinness this way".

Tout le media anglophone a fait de cette situation comme une cause célèbre et les francophobes sont sortis du bois pour dénoncer cette "discrimination" vers le "pauvre pub irlandais". On écoute souvent dire que les affiches ajoutent au charm et que "un pub irlandais doit avoir ces affiches anglaises pour être irlandais".

Mais il faut dire à tous ces gens qu'en Irlande, les irlandais luttent de la même façon pour proteger leur langue irlandais gaélique que les québécois et franco-canadiens. Il faut rappeler qu'on parle anglais en Irlande plus souvent que gaélique est car les anglais ont [jadis] interdit le gaélique en Irlande, sous la peine de mort. La discrimination et l'oppression vers les parlants du gaélique en Irlande était pire que le "speak white" contre les francos au Canada. C'est la raision que les irlandais ont quitté leur pays d'origine vers le nouveau monde.

Ces irlandais anglophones d'Amérique du Nord ont souvent oublié qu'Irlande n'est pas un pays qui a choisi l'anglophonie mais où les anglais y ont imposé avec la peine de mort. Étant d'origine irlandais moi-même, et ayant étudíé l'histoire irlandaise je peux dire sans reservation que les vrais irlandais gaélophones supporteraient l'effort à proteger la langue française au Québec contre le ménace d'anglicisation. L'irlandais de souche connait bien le prix d'assimilation et comprenderait les raisons qu'il y a une loi 101 et l'OLF au Québec.

http://www.canoe.com/infos/quebeccanada/archives/2008/02/20080216-091002...

http://fr.youtube.com/watch?v=J1cJdNJZLAU L'acte de langue irlandaise en Irlande du nord (en anglais jusque les derniers minutes en gaélique)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Irlandais La première langue officielle de la République d'Irlande (devant l'anglais). Les affiches en Irlande sont en Gaélique d'abord.

http://www.montrealfrancais.info/node/697#comment-26]SOURCE


---

Citation:
Le "radicalisme" de SSJB et MMf
Soumis par Rodney Moore le Ven, 2008-02-15 18:54.

Je n'ai aucune doute que si les bons hommes, comme monsieur Beaulieu, n'avaient jamais lutté pour la langue française. Le Québec serait un état bilingue de la même façon que la Louisiane, c'est à dire officiellement bilingue mais sans services, écoles, collèges, universités, affichages en français. La Louisianification est un processus réel, étant louisianais j'y connais bien. Les "radicaux" comme la SSJB et le MMf sont les uns qui luttent contre la Louisianification du Québec. L'Act des langues officielles du Canada ne fera rien pour proteger le français au Québec, de la même facon que le "bilinguisme" n'a rien fait pour la francophonie en Louisiane après plus de 34 ans.

Un autre louisianais a chanté cette chanson pour les acadiens et cadiens, mais c'est très pertinent aux québécois asteur. Réveille!!! Réveille !!! Hommes québécois, pour sauver l'heritage!!!


---

Citation:
Yes I speak French.
Soumis par Rodney Moore le Jeu, 2008-01-17 03:14.

Pourquoi est tout le monde si choqué? Le MMf et SSJB ont souvent dit, encore et encore et encore, que la langue française est toujours menacée à Montréal. La verité n'est pas toujours politiquement correct, mais il faut accepter la verité et trouver des solutions concrètes. En étant un immigrant anglophone(louisianais) moi-même, je sais qu'apprendre une autre langue n'est pas si facile. C'est même moins facile quand tout le monde refuse d'y parler même les parlants de cette langue. De toute façon, si on veut vivre au Québec, il faut respecter les droits humains de la majorité francophone de vivre, travailler et commercer en français. Si un nouveau arrivant ou anglophone accept d'apprendre le français, ce serait mieux pour lui et les francophones. Après plus de 30 ans de la loi 101, il y a toujours des anglos qui habitent ici tout en refusant d'apprendre et parler le français. Ils continuent à vivre la segregation linguistique imposée par les autorités imperialistes. Mais cette situation devrait être mise en fin. Tout le monde devrait s'integrer au français, les immigrants et même les anglos unilingues bornés. Pour le français à survivre il faudra faire ces choses. Les québécois doivent arreter d'avoir peur de sembler intolerants ou "extrémistes" comme les gens de MMf ou SSJB(MDR). C'est pas intolerant de demander de moi, étant un immigrant et anglophone, de respecter vos droits de service en votre langue. Vos droits d'être servis en français sont plus prioritaires que les "droits" de ne pas apprendre et parler français.

En fait si un francophone ou allophone voulait venir à mon pays(les états-unis) il/elle sera exigé(e) d'avoir un connaisance de base d'anglais, point. Au Québec c'est pas les allophones qui menacent le français, c'est l'anglophonie. Pour la survie du français, les québécois doivent répondre de la même façon que les anglophones à la menace d'anglais. On ne devrait pas donner ni un pouce.
alpha
alpha
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 372
Age : 29
Date d'inscription : 28/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Cet ancien Louisianais publiait Left_bar_bleue14/14Cet ancien Louisianais publiait Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Cet ancien Louisianais publiait Left_bar_bleue0/100Cet ancien Louisianais publiait Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum