anipassion.com

L'ONU exige la fin des violences sexuelles dans les conflits armés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ONU exige la fin des violences sexuelles dans les conflits armés

Message par alpha le Ven 20 Juin - 7:22

L'ONU exige la fin des violences sexuelles dans les conflits armés



NEW YORK (Nations unies) - Le Conseil de sécurité de l'ONU a exigé jeudi la fin des violences sexuelles contre les civils dans les conflits armés, une pratique très répandue dans les zones de guerre à travers le monde.

Il a formulé cette exigence dans sa résolution 1820, adoptée à l'unanimité à l'issue d'un débat sur "les femmes, la paix et la sécurité" présidé par la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice.

La résolution "exige de toutes les parties à des conflits armés qu'elles mettent immédiatement et totalement fin à tous actes de violence sexuelle contre des civils".

Le Conseil exige des mêmes parties qu'elles "prennent immédiatement les mesures voulues" pour protéger les civils, femmes et filles en particulier, contre toute forme de violence sexuelle, notamment en usant de sanctions disciplinaires militaires.

Menaçant indirectement de traduire les suspects devant la Cour pénale internationale, le texte rappelle que "le viol et d'autres formes de violence sexuelle peuvent constituer un crime de guerre, un crime contre l'humanité ou un élément constitutif du crime de génocide".

La résolution a été adoptée à l'issue d'un débat d'une journée, à l'initiative des Etats-Unis, qui assument ce mois-ci la présidence tournante du Conseil.

"Le viol est un crime qui ne peut être excusé en aucun cas et pourtant dans les situations de conflit à travers le monde, les femmes et les filles subissent des actes de violence sexuelle généralisés et délibérés", a dénoncé Mme Rice dans son discours.

Elle a déploré la situation désastreuse des femmes en République démocratique du Congo (RDC), notamment dans les Kivu (est), ainsi que dans la province du Darfour au Soudan, où des violences sexuelles sont commises systématiquement et à grande échelle.

"La résolution d'aujourd'hui établit un mécanisme permettant de mettre en lumière ces atrocités", a-t-elle déclaré.

Le texte demande au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, de préparer un plan d'action pour recueillir des informations sur le recours aux violences sexuelles dans les conflits armés et les faire remonter jusqu'au Conseil.

L'adoption de la résolution a été immédiatement saluée par l'organisation new-yorkaise de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW) comme "un acte historique de la part d'un organe qui a trop souvent ignoré le sort des femmes et des filles dans les conflits".

HRW "applaudit le Conseil pour avoir défini dans la résolution une méthode claire en vue d'une collecte systématique d'informations sur les violences sexuelles", a déclaré l'ONG dans un communiqué.

(©AFP / 20 juin 2008 01h06)
avatar
alpha
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 372
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum