Benoît XVI fait l’éloge de Bush, gangster politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Benoît XVI fait l’éloge de Bush, gangster politique

Message par avec-amour-et-paix le Jeu 19 Juin - 10:31

Benoît XVI fait l’éloge de Bush, gangster politique



Quand, samedi dernier, le 13 juin, j’ai rapporté à un Américain de passage que les Dernières Nouvelles d’Alsace venaient de publier que le pape avait exprimé à Bush sa gratitude pour son engagement dans la défense de valeurs morales fondamentales, cet Américain m’a répondu : “le pape est fou, Bush est un mass murderer, meurtrier de masse, comme Hitler; ce pape n’a-t-il pas un passé nazi ?”.
Bush est peut-être le chef d’Etat le plus corrompu qui se promène sur la terre, il a aboli les droits de l’homme aux Etats-Unis, bafoué tous les principes de la civilisation occidentales, rétabli la torture, fait de la classe politique américaine un rebut de l’humanité, et pire que tout, il a agressé un pays qui n’était aucune menace pour l’Amérique et est en train de le détruire totalement. On peut rappeler là que des dirigeants nazis furent pendus sur initiative des Américains pour avoir déclaré une guerre.

Et au bilan de Bush on peut encore ajouter qu’il est le protecteur et le financier des Israéliens purifiant la Palestine de ses habitants qui sont étranglés peu à peu et dont le génocide serait déjà terminé si l’Occident ne nourrissait pas les Palestiniens. Et tout cela sur la terre dite sainte; terre où fut crucifié le Christ qui avait déjà tenté de délivrer les juifs des pharisiens, descendants des Lévites.

Et voilà que ce bon Benoît XVI fait l’éloge de Bush comme défenseur des valeurs morales fondamentales. Un acte qui peut avoir des conséquences pires que la débauche des papes à l’époque des Borgia et de Luther. L’Eglise s’est relevée de cette débauche. Comment se relèvera-t-elle de Benoît XVI ? Passons sur cette vanitas vanitarum du pape remerciant Bush en premier lieu pour avoir reçu le pape le jour de son 81e anniversaire, sur la pelouse de la Maison Blanche.

Mais le pape n’est qu’un humain, représentant, malheureusement faut-il dire, presque un milliard d’individus, dont il est même le guide spirituel autoritaire et monarchique.

Ce qui me semble plus grave encore est le fait que cet événement passe quasi inaperçu. On peut en déduire que plus personne ne sait exactement ce qu’est une valeur morale. C’est là que les descendants de Luther et de Calvin, surtout européens, auraient de nouveau un rôle à jouer et de rappeler aux dirigeants de l’Eglise catholique quelles sont les valeurs dites par le Christ. Mais les dirigeants protestants se sont déjà tus sur les actes de cet avorton du protestantisme qu’est une grande partie du protestantisme américain, qui a mis Bush au pouvoir. Ils se tairont probablement aussi au sujet de l’éloge du Benoît XVI à Bush II.

Un plus grand nombre de personne devraient comprendre maintenant pourquoi Heidegger avait dit, peu avant sa mort, qu’il n’y a plus qu’un dieu qui puisse nous sauver. Un dieu. Un dieu que les chrétiens doivent se donner la peine de chercher, car ce n’est certainement pas Jéhovah, le dieu de la vengeance, que les pères de l’Eglise ont tenté, héroïquement faut-il presque dire, mais vainement, en dieu de miséricorde.
ms

P.S. J’ai intensément épluché Le Monde sur cette affaire. Je n’ai pas trouvé un seul mot (mais peut-être ai-je mal cherché). On dirait que les rédacteurs du Monde ont senti qu’ils causeraient un grand tort aux chrétiens catholiques de France en publiant le communiqué du Vatican. J’avais déjà une fois remarqué que quand les dirigeants du protestantisme français ont lancé un communiqué imbécile lors de la visite de Jean-Paul II à Lourdes, Le Monde ne l’avait pas publié (mais les DNA le publièrent).

Ci-dessous quelques articles et communiqués dans les mass media, avec un petit commentaire.

DNA Sam 14 juin 2008
Le pape loue sa « défense des valeurs fondamentales »

Avant d'arriver à Paris, le président George W. Bush a fait étape au Vatican où le pape Benoît XVI lui a réservé un accueil particulièrement chaleureux et totalement inédit. En rupture avec le protocole immuable et compassé du Saint-Siège, le pape a accueilli son hôte et son épouse Laura dans le cadre enchanteur des jardins du Vatican. Benoît XVI a voulu ainsi manifester sa « gratitude » à M. Bush « pour l'accueil spécial et chaleureux qu'il a reçu aux Etats-Unis et à la Maison Blanche durant son voyage en avril dernier, et pour son engagement dans la défense des valeurs morales fondamentales », a indiqué un communiqué du Vatican.
---------------------


Yahoo Reuters - Vendredi 13 juin, 14h34
Benoît XVI a réservé à George Bush des égards de "gentleman"
Par Philip Pullella et Jeremy Pelofsky

CITE DU VATICAN (Reuters) - Le pape Benoît XVI a réservé à George Bush un traitement inédit en l'accueillant dans la tranquillité des jardins du Vatican, une oasis de calme tranchant avec le bourdonnement d'activité de la ville de Rome.

Les deux hommes ont eu ensuite un entretien privé dans la fraîcheur d'une tour médiévale restaurée. "Quel honneur! Un tel honneur!" s'est exclamé le président américain, touché par ces égards particuliers.

Après cette audience privée, le souverain pontife et le chef de la Maison blanche se sont promenés sur une terrasse pour contempler les 44 hectares de jardins soigneusement entretenus, les anciens murs de la cité du Vatican et les dépendances de la basilique Saint-Pierre.

Impressionné par l'étendue de l'Etat du Vatican, le président américain a demandé à son hôte: "Quelle en est la grandeur?". "Pas aussi grand que le Texas", a plaisanté le pape. "Sans doute, mais c'est spectaculaire", a répliqué Bush.

Cette audience privée dans la tour médiévale, la promenade sur la terrasse et le concert du choeur de la chapelle Sixtine auquel les deux hommes ont assisté dans les jardins, assis sur des fauteuils d'extérieur, sont autant d'écarts par rapport au protocole habituel du Vatican.

C'est en effet la première fois que la rencontre d'un pape avec un chef d'Etat ne se tient pas dans le bureau privé du Saint-Père et cet égard vise apparemment à rendre la pareille à Bush, qui avait accueilli chaleureusement Benoît XVI sur la pelouse de la Maison blanche en avril à l'occasion de son 81e anniversaire.

"LE PAPE EST UN GENTLEMAN"

Le dispositif de sécurité autour du Vatican était pour l'occasion extrêmement strict. Des policiers étaient alignés le long des rues, des tireurs d'élite avaient pris position sur les toits des immeubles environnants et même les rues adjacentes étaient fermées, au cas où Bush aurait dû emprunter d'urgence un itinéraire différent de celui qui était prévu.

Le chef de la sécurité pontificale, Domenico Giani, a déclaré cette semaine à l'Osservatore Romano, organe du Vatican, que deux nouvelles unités antiterroristes avaient été mises sur pied à titre permanent et qu'elles oeuvraient en étroite collaboration avec les services de sécurité américains et italiens.

Le Vatican, du temps du prédécesseur de Benoît XVI, Jean Paul II, avait mené campagne contre l'invasion américaine de l'Irak, en 2003 mais il est en phase avec le président américain sur des questions éthiques comme l'avortement, le mariage homosexuel et les recherches sur les cellules souches embryonnaires.

Un porte-parole de la Maison blanche a fait valoir que Bush et le pape actuel avaient "établi de bon rapports", qui leur ont permis d'aborder une large gamme de sujet dont le sida, l'Afrique et la lutte contre la pauvreté dans le monde.

Le quotidien italien La Repubblica écrit pourtant que la curie romaine n'est pas unanime à approuver le traitement réservé par Benoît XVI à Bush et cite certains cardinaux qui n'ont pas oublié que Bush avait fait la sourde oreille aux conseils de Jean Paul II sur l'Irak.

Mais un responsable du Vatican proche du pape actuel a déclaré à Reuters: "Le Saint-Père a fait cela parce qu'il est un gentleman. Un point c'est tout."

Avec Philip Pullella, version française Marc Delteil

Commentaire : l’agence Reuter ne parle pas de valeurs morales défendues par Bush. L’agence Reuter a-t-elle voulu faire du bien au pape en ne reproduisant pas les propos de l’agence de presse du Vatican ?

-----------------------

flower

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoît XVI fait l’éloge de Bush, gangster politique

Message par avec-amour-et-paix le Jeu 19 Juin - 10:32

La Libre Belgique Mis en ligne le 14/06/2008
Rencontre bucolique Pape-Bush

Le pape Benoît XVI a réservé vendredi à George Bush un traitement inédit en l'accueillant dans la tranquillité des jardins du Vatican, une oasis de calme tranchant avec le bourdonnement d'activité de Rome. Les deux hommes ont eu ensuite un entretien privé dans la fraîcheur d'une tour médiévale restaurée. "Quel honneur ! un tel honneur !", s'est exclamé le Président. Après l'audience, le souverain pontife et le chef de la Maison-Blanche se sont promenés sur une terrasse pour contempler les 44 hectares de jardins soigneusement entretenus. (Reuters)

Commentaire : la sobriété de l’agence Reuters confirmée
--------------------

Le Figaro 13/06/2008 | Mise à jour : 11:04 |
Bush accueilli par le pape Benoît XVI
AFP

Le président américain George W. Bush a été accueilli ce matin par le pape Benoît XVI dans le cadre bucolique des jardins du Vatican, au pied de la tour San Giovanni où aura lieu exceptionnellement leur entretien en tête-à-tête.

Benoît XVI, qui apprécie la ferveur religieuse de George W. Bush, a décidé de lui réserver des égards particuliers en le recevant dans un cadre plus intime que la bibliothèque du palais apostolique où ont lieu habituellement les rencontres avec ses hôtes de marque.

Le pape a voulu répondre par cet accueil décontracté à "la cordialité" dont il a fait l'objet lorsqu'il a été reçu par George W. Bush à la Maison Blanche le 16 avril lors de son récent voyage aux Etats-Unis.

Le président Bush est "un grand fan du pape et a pour lui un respect total", a confié hier le chef du protocole de la Maison Blanche, Nancy Goodman Brinker.
Source : AFP

Commentaire : dans une première dépêche de l’AFP publiée par Le Figaro à 11:04, rien sur les valeurs morales. Mais 2:41 après, apparition des valeurs morales chez l’AFP publiée par Le Figaro.
-------------------------
Le Figaro 13/06/2008 | Mise à jour : 13:45 |
Valeurs morales : le pape remercie Bush


Le pape Benoît XVI a exprimé sa "gratitude" au président américain George W. Bush, qu'il a reçu au Vatican, pour "son engagement dans les valeurs morales fondamentales", selon un communiqué du Saint-Siège. Au cours de leur tête-à-tête qui a eu pour cadre inédit la tour médiévale San Giovanni, au fond des jardins du Vatican, les deux hommes ont parlé "des principaux thèmes de politique internationale", est-il ajouté.
Le communiqué énumère "les relations entre les USA et l'Europe, le Moyen- Orient et l'engagement pour la paix en Terre Sainte, la globalisation, la crise alimentaire et le commerce international, l'actualisation des objectifs du millenium". Ces objectifs adoptés par un sommet de l'ONU en 2000 visent notamment à réduire de moitié d'ici 2015 la proportion de personnes vivant avec moins d'un dollar par jour, à diminuer la mortalité infantile et à stopper la propagation du virus du sida.

Source : AFP

Commentaire : 2 h et 41 minutes après la première dépêche, les valeurs morales apparaissent et sont mises dans le titre
---------------------------------
ZF08061305 - 13-06-2008
Permalink: http://www.zenit.org/article-18202?l=french
BENOÎT XVI REÇOIT LE PRÉSIDENT BUSH AU VATICAN

Ils évoquent la crise alimentaire et les valeurs fondamentales

ROME, Vendredi 13 juin 2008 (ZENIT.org) - Lors de sa rencontre, ce vendredi, au Vatican, avec le président américain George W. Bush, le pape Benoît XVI a rappelé la nécessité de faire face à la crise alimentaire et a remercié le président pour sa défense des valeurs fondamentales.
Un communiqué a été publié par la salle de presse du Saint-Siège à l'issue de la rencontre qui s'est déroulée dans la Tour saint Jean, située dans les Jardins du Vatican.
Le pape Benoît XVI a suivi un protocole inhabituel lors de cette visite. Il a en effet voulu exprimer toute sa reconnaissance pour l'accueil chaleureux que les Etats-Unis lui ont réservé en avril dernier, et en particulier la Maison Blanche, le jour de son anniversaire, le 16 avril.
Le pape a accueilli le président qui était accompagné de son épouse Laura et de l'ambassadrice des Etats-Unis près le Saint-Siège, Madame Mary Ann Glendon, à l'entrée de la Tour saint Jean.
Le pape et le président américain ont ensuite eu un entretien de 30 minutes environ dans le bureau situé à l'étage supérieur de la Tour.
Pendant ce temps, Laura Bush et Mary Ann Glendon ont rencontré le préfet de la Maison pontificale, Mgr James Michael Harvey auquel s'est ensuite joint le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d'Etat.
« C'est un tel honneur... un tel honneur ! » a commenté le président Bush, conscient de l'accueil sans précédent que lui réservait le pape.
Une note de la salle de presse souligne qu'au cours de « l'entretien cordial, le Saint Père a tout d'abord redit sa reconnaissance pour l'accueil spécial et chaleureux qui lui a été réservé aux Etats-Unis d'Amérique et à la Maison Blanche lors de son voyage en avril dernier, et pour l'engagement dans la défense des valeurs morales fondamentales ».
Le communiqué du Vatican précise par ailleurs que le pape et le président ont abordé « les principaux thèmes de politique internationale : les relations entre les Etats-Unis d'Amérique et l'Europe, le Moyen Orient et l'engagement pour la paix en Terre Sainte, la mondialisation, la crise alimentaire et le commerce international, l'application des objectifs du Millénaire (MDGs - Millennium Development Goals).
A l'issue de la rencontre a eu lieu le traditionnel échange de cadeaux. Le président américain a remis au pape une photographie signée par sa femme et par lui-même et un album contenant des photographies de la visite du pape à la Maison Blanche.
Le pape a offert au président une photographie également signée de sa main, représentant George Bush et sa femme en compagnie de Benoît XVI, tous trois en prière, ainsi que quatre volumes sur la Basilique saint Pierre.
Le pape et le président se sont ensuite rendus à pied, à travers les Jardins du Vatican, jusqu'à la Grotte de Lourdes où Madame Bush et leur suite les ont rejoints pour écouter le chœur de la Chapelle Sixtine qui a interprété deux motets.
Jesús Colina

Commentaire : dans le compte-rendu de l’agence catholique ZENIT en France, rien la gratitude du pape envers Bush pour “sa défense de valeurs morales fondamentales”. ZENIT aurait-elle rectifié l’agence de presse du Vatican ?


-------------------------
http://www.radiovaticana.org/fr1/Articolo.asp?c=211989
13/06/2008 17.06.55

Rencontre amicale au Vatican entre Benoît XVI et George W.Bush

5 semaines après s’être rendu aux Etats-Unis et avoir été reçu par le président George Bush, c’est cette fois-ci le chef d’état américain qui était l’invité de Benoît XVI. Le président américain a été accueilli au pied de la Tour St Jean, dans les jardins du Vatican et non dans le palais apostolique, preuve de l’importance accordée à cette visite.Le compte-rendu de Bernard Decottignies
----------------------

09/06/2008 16.47.13

http://www.radiovaticana.org/fr1/Articolo.asp?c=211046
Benoît XVI réserve un accueil exceptionnel au président américain

Le président américain George W.Bush, sera reçu en audience privée par le Pape vendredi prochain. Interrogé par les journalistes le père Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint Siège a évoqué une rencontre à caractère particulier à moins de deux mois du voyage apostolique de Benoît XVI aux Etats-Unis et aux Nations Unies. Etant donné l’accueil chaleureux reçu lors de cette visite, notamment à la Maison Blanche, le Pape accueillera le président américain accompagné de son épouse, au pied de la tour Saint Jean située dans les jardins du Vatican. Après un entretien privé au premier étage de la tour, le Pape et le président américain feront une brève promenade dans les jardins du Vatican jusqu’à la statue de Notre-Dame de la Garde, où George Bush prendra congé de Benoît XVI.
Un accueil exceptionnel, pour la dernière visite du président américain au Vatican. Mathilde Auvillain...

Commentaire : rien non plus a Radio Vaticana.
-------------------
http://212.77.1.245/news_services/bulletin/news/22285.php?index=22285&po_date=13.06.2008&lang=ge

COMUNICATO DELLA SALA STAMPA DELLA SANTA SEDE , 13.06.2008

rose

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoît XVI fait l’éloge de Bush, gangster politique

Message par valou le Jeu 19 Juin - 19:45

Suspect
avatar
valou
Ecologistes
Ecologistes

Féminin
Nombre de messages : 1681
Age : 49
Localisation : beziers
Date d'inscription : 28/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
5/100  (5/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoît XVI fait l’éloge de Bush, gangster politique

Message par avec-amour-et-paix le Ven 20 Juin - 6:50

le pape remerci George Bush
pour "son engagement dans les valeurs morales "
je pence que le pape na pas la téle et ne vie pas sur terre
on est pas en guerre saint ,les valeurs moral de bush
on réve
flower

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoît XVI fait l’éloge de Bush, gangster politique

Message par Tara le Dim 22 Juin - 4:52

oula, il a du abusé du vin de messe là.... nan mais franchement.... on aura tout entendu, mais en même temps ca m'étonne pas trop, les deux ont le même objectif, le pouvoir et l'abrutissement de la population, alors comme bush il aime dire god bless par-ci, god bless par là, ben ils ont un bon point commun....

Tara
Israël
Israël

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 33
tendances politiques : Anarchie ! Si on avait tous + qu'un ptit pois dans la tête, y'aurait pas besoin de politique !
Date d'inscription : 04/06/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoît XVI fait l’éloge de Bush, gangster politique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum