Plus ou moins de plastique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plus ou moins de plastique

Message par valou le Ven 13 Juin - 8:56

Le magasin Maxi & Cie de la ville de Sherbrooke est devenu, hier, le premier détaillant au Québec à bannir complètement les sacs de plastique aux caisses. Annoncée en octobre dernier par les compagnies Loblaws, cette intention s'est d'abord concrétisée à Sherbrooke à cause du taux élevé de clients qui utilisaient déjà des sacs réutilisables. Malgré tout, le Maxi & Cie de Sherbrooke distribuait quand même pas moins de 30 000 sacs de plastique par semaine.

C'est une bonne nouvelle pour tout le monde et pour les habitants des océans aussi. Parce que le problème du plastique en est un de taille, qui dépasse largement la simple question du remplissage accéléré de nos sites d'enfouissement faute de concrétisation réelle de nos objectifs en matière de recyclage. À cet effet, comme on pouvait lire dans "Un océan de déchet " publié récemment dans le Soleil :


Larmes de sirènes

Les débris de plastique causent la mort d'un million d'oiseaux de mer et de 100 000 mammifères marins chaque année, selon le Programme des Nations unies pour l'environnement. 



Car sous l'effet de l'eau, le plastique se fragmente en particules microscopiques : les larmes de sirènes. 

L'an dernier, une équipe de scientifiques britanniques menée par le Dr Richard Thompson a révélé qu'on retrouve 300 000 particules de plastique par kilomètre carré en surface et 100 000 par kilomètre carré de lit marin.



Ce ne sont pas que les animaux qui sont victimes de cette pollution catastrophique. On craint que des produits chimiques ne se retrouvent dans l'eau quand le plastique se dégrade ou que ces produits toxiques s'agglutinent aux débris de plastique et se retrouvent dans la chaîne alimentaire. Et qui mange du poisson en bout de ligne?

Maxi et Cie agit donc de façon responsable et c'est tout à son honneur de le faire sur une base volontaire. Ceci dit, compte tenu des faits troublants qui s'accumulent concernant le plastique -empoisonnement au bisphenol-A, accumulation de dérivés dans la chaîne alimentaire, etc- il serait peut-être temps de songer à réglementer pour de vrai maintenant!?
avatar
valou
Ecologistes
Ecologistes

Féminin
Nombre de messages : 1681
Age : 49
Localisation : beziers
Date d'inscription : 28/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
5/100  (5/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum