Se sortir de la dépendance au pétrole...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Se sortir de la dépendance au pétrole...

Message par valou le Ven 13 Juin - 8:47

Le prix de l'essence explose à travers le monde. Il vient de dépasser 1,50 $ au Québec. 1,98 en Espagne, plus de 2$ en France. 0,05 $ au Vénézuela. La grogne aussi a explosé. En Europe, en Amérique du nord, en Asie, partout le peuple exprime son ras le bol. On nous a rendu dépendants au pétrole et maintenant on nous fait payer. Les camionneurs espagnols en ont ras le bol et bloquent les frontières, les péages, les autoroutes. La grogne s'étend en France, Europe et au Nouveau-Brunswick.

On comprend les camionneurs, les pêcheurs, les gens dépendants du pétrole, de l'essence pour travailler. Cette hausse est dramatique mais malheureusement nécessaire. Je crois que notre civilisation doit passer par là. Car d'un côté, cette hausse est bénéfique pour l'environnement et pour la découverte d'alternatives au pétrole. L'être humain doit être acculé au pied du mur pour qu'enfin il réagisse. On le constate actuellement.

Au Québec, 60 % des citoyens changent leur habitudes de transport ou de conduite automobile. Je suis certaine que de nombreux Français commencent à penser à prendre leur vélo pour aller travailler, j'en ai vu beaucoup à Paris. Marcher, prendre son vélo, cela ne peut faire que du bien. Tant la planète que les êtres humains amélioreront leur forme physique. On n'a jamais autant parler des voitures électriques, de se départir de cette dépendance, de moins utiliser les voitures...

Malheureusement cette hausse remplit les poches déjà pleines des pétrolières et des rois du pétrole. Barak Obama fait de cette hausse du prix du pétrole l'un de ses thèmes de campagne. Il parle d'imposer des taxes supplémentaires sur les profits des pétrolières. Pourquoi pas ? N'allons plus chercher dans les poches des citoyens mais à l'endroit où se trouve le cash. Pour financer le transport en commun.

D'ailleurs, les gouvernements ne disent pas grand chose mais ils engrangent le fric en ce moment avec les énormes taxes qu'ils prélèvent au passage sur le prix du litre d'essence. Qu'ils l'investissent pour améliorer le transport en commun, augmenter l'offre et peut-être diminuer le fardeau des familles les plus pauvres ?

Car, pendant ce temps, les denrées alimentaires de base augmentent. Alors, privilégions le local ! C'est l'été, profitons-en. Et laissons notre voiture au garage !

De mon côté même si je n'ai pas d'auto, j'utilise parfois Communauto ( auto-partage) et je ne suis pas épargnée. Augmentation des tarifs. Donc je diminue mon utilisation, tout simplement. Vive mon vélo ! Faudra--t-il ressortir les bonnes vieilles remorques à vélo pour transporter les enfants et les courses ? Les remorques avec les chevaux pour collecter les déchets comme le font déjà certaines villes en France et en Italie ? Ici la ville de Phalsbourg.

Des trucs pour diminuer sa consommation d'essence ?

N'est-ce pas gaspiller de se déplacer assez loin ou arpenter la ville pour trouver l'essence la moins chère ? Brûler de l'essence pour attendre en ligne à une station-service ?

Que faites-vous en Europe ou au Québec pour contrer cette hausse de l'essence ? Vos trucs pour consommer des produits locaux ? Pour rouler moins ?

Plusieurs m'ont donné leur truc sur mon blogue. Comme ralentir. Freiner moins brusquement. Ne pas utiliser l'air climatisé. Vérifier sur Allego pour le covoiturage, sur d'autres sites, ici pour Montréal, AlternativAuto, covoiturage-France, ou celui-ci toujours en France.
avatar
valou
Ecologistes
Ecologistes

Féminin
Nombre de messages : 1681
Age : 49
Localisation : beziers
Date d'inscription : 28/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
5/100  (5/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum