Cela fait 20 ans que je regarde derrière les portes de placard, que je le sens derrière moi"

Aller en bas

Cela fait 20 ans que je regarde derrière les portes de placard, que je le sens derrière moi" Empty Cela fait 20 ans que je regarde derrière les portes de placard, que je le sens derrière moi"

Message par avec-amour-et-paix le Mer 28 Mai - 12:12

"Cela fait 20 ans que je regarde derrière les portes de placard, que je le sens derrière moi"
Par La rédaction du Post , le 28/05/2008
Cela fait 20 ans que je regarde derrière les portes de placard, que je le sens derrière moi" H-3-1050614-1209980853
Un homme s'est soustrait à la justice pendant 20 ans. Accusé de viols, il est rejugé à partir d'aujourd'hui dans l'Essonne.
Couloir de prison (ici à Aix-en-Provence)
Couloir de prison (ici à Aix-en-Provence)
©️ Yves Forestier/CORBIS SYGMA/Yves Forestier

18 ans de cavale... et un deuxième procès. Voilà ce qui attend Daniel Gobet, 62 ans, devant la cour d'assises de l'Essonne, ce mercredi.

C'est quoi cette histoire ?
Le 17 septembre dernier, un homme se présente au commissariat de la gare d'Austerlitz à Paris. Il déclare aux policiers qu'il a été condamné il y a 18 ans pour viols en réunion sur mineurs de 15 ans et qu'il doit effectuer une peine de 20 ans de prison.

Les policiers vérifient ses dires. Et effectivement ils découvrent que l'homme qu'ils ont devant eux a été condamné par la cour d'assises de l'Essonne pour des viols répétés sur sa fille et sa belle-fille et pour les "avoir proposées" à des ouvriers de son exploitation forestière.

Pourquoi n'a-t-il jamais purgé sa peine ?
Incarcéré pendant 1 an et libéré dans l'attente de son procès, il ne s'était pas présenté au tribunal et avait été condamné par contumace, en 1992, à 20 ans de réclusion criminelle. Il a ensuite vécu 18 ans ans "en cavale"... enfin 18 ans à 100km de son ancien domicile, après avoir simplement changé une lettre à son nom. Il avait même refait sa vie, avait une femme, un travail... Et personne ne soupçonnait, à Gournay, son petit village de l'Indre, son passé de violeur.

Après avoir été confronté à des policiers lors d'un banal contrôle routier, il a décidé, en septembre dernier, de se présenter devant la justice pour purger sa peine. Il doit être rejugé à partir de ce mercredi. "Il a voulu tourner la page. Il sait ce qu'il a fait et il est là pour assumer ses actes", assure son avocate interrogée par RTL.

Que disent les victimes ?
Corinne et Béatrice, ses 2 victimes, sont soulagées. "Enfin, je dors en éteignant la lumière" explique Corinne sur RTL. "J'ai passé 20 ans de ma vie à me relever pendant la nuit pour vérifier qu'il n'était pas derrière les portes de placard. Combien de fois j'ai cru qu'il était derrière moi? Vous savez ce que c'est vivre 20 ans comme ça...?"

(Sources: RTL, AFP)

rose

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



Cela fait 20 ans que je regarde derrière les portes de placard, que je le sens derrière moi" Crbst_10
avec-amour-et-paix
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 56
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Cela fait 20 ans que je regarde derrière les portes de placard, que je le sens derrière moi" Left_bar_bleue14/14Cela fait 20 ans que je regarde derrière les portes de placard, que je le sens derrière moi" Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Cela fait 20 ans que je regarde derrière les portes de placard, que je le sens derrière moi" Left_bar_bleue0/100Cela fait 20 ans que je regarde derrière les portes de placard, que je le sens derrière moi" Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum