Congo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Congo

Message par avec-amour-et-paix le Sam 26 Avr - 9:56

Congo
Nouvelles violences, 11 000 personnes déplacées
Associated Press (AP)
25/04/2008 17h23

Des affrontements ont opposé vendredi des troupes congolaises à des milices hutu rwandaises, jusqu'ici alliées, dans l'est du Congo-Kinshasa, où plus de 11 000 personnes ont été déplacées en raison des violences au cours de la semaine passée, selon les Nations unies. Le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR) a été contraint de suspendre ses opérations dans la zone.

Les milices hutu rwandaises sont officieusement alliées à l'armée congolaise depuis plusieurs années, et les affrontements de vendredi semblent marquer un changement majeur de politique de la part du gouvernement congolais.

Les violences ont opposé les troupes congolaises aux milices hutu ainsi qu'aux alliées de celles-ci, les milices congolaises Mai Mai dans les villages de Kinyandoni et Ngwenda, à environ 80km au nord-est de la capitale régionale Goma, Selon Caroline Draveny, porte-parole de l'Office de coordination des affaires humanitaires de l'ONU. Des combats ont également été signalés quelques kilomètres plus à l'ouest, entre des partisans du chef rebelle Laurent Nkunda d'un côté, et les milices rwandaise et Mai Mai de l'autre.

Plus de 10.000 personnes ont été déplacées depuis le début de la semaine dans le Nord-Kivu, théâtre d'affrontements entre rebelles, milices et armée régulière, en violation de l'acte d'engagement de paix signe en janvier dernier.

Les combats se déroulent depuis le début de la semaine dans deux zones de quatre villages.

«Des affrontements ont encore été signales ce jour», a déclaré vendredi Caroline Draveny. «Hier avant-midi, 300 nouveaux déplacés étaient enregistres, s'ajoutant aux 1.400 autres qui étaient arrives au village de Busanza (80kms au nord-est de Goma) en provenance des villages de Kinyandoni et Ngwenda», a précisé à l'Associated Press, la porte-parole du (HCR) à Goma, Yonekawa Masako.

Un autre groupe de déplacés a fui le village de Irangi, à 100kms au nord-ouest de Goma, où les mêmes groupes s'affrontent, signalent encore les responsables humanitaires. «Ils sont 2.200 ménages (11.000 personnes) qui se sont diriges vers le village de Bulindi», a indiqué Caroline Draveny.
rose

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum