Esperanto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Esperanto

Message par avec-amour-et-paix le Mar 15 Avr - 4:35

Esperanto
par JérémyE-L Hier à 18:44

Pourquoi l’esperanto comme langue commune en Europe ?

Pour commencer :

- C’est une langue neutre qui ne privilégie personne, elle permet la communication des peuples entre eux, sans utiliser une langue nationale, favorisant l'un ou l'autre. C'est une langue plus facile d'apprentissage que l'anglais, et cela permettrait de se libérer de l'asservissement de cette langue, symbole de l'hégémonie américaine.
- C’est une langue dont les bases sont mondiales et suivent les logiques du cerveau. (Conçue avec précision, l’esperanto est facile à apprendre, seul ou par correspondance. Sa facilité résulte d’une grammaire régulière et d’un système de dérivation qui permet de créer, d’une façon naturelle, les mots, à partir de racines internationales.)
- C’est une langue de partages qui n’appartient à aucun peuple mais a tout le monde, ayant une culture commune séparée et ne nuisant pas aux cultures nationales (Par l’esperanto, chacun peut établir, non seulement des contacts plus directs et sans discrimination avec des personnes ou familles de culture différente, mais aussi contribuer à la réalisation d’une communauté transnationale, dans le respect de toute identité.).
- L’esperanto est une langue transnationale dont le nom signifie : « celui qui espère ».

Slogans :
- « Chacun sa langue, une langue pour tous »
- « L’Europe pour s’entendre, l’espéranto pour se comprendre »
- « Bienvenue pour une Culture partagée »
- « Une langue en partage »

L’esperanto, solution simple et logique aux problèmes de communication en Europe et permettant de préserver le multilinguisme en Europe, et développer la diversité culturelle en Europe.

La population Européenne parle très mal l’anglais, la réalité est bel et bien que l’anglais est réservé à une élite, l’Esperanto est bien plus simple, certaines personnes l’ont apprise en 40 jours, et l’ont apprise partout dans le monde, face aux difficultés qu’ils rencontraient avec l’anglais. Autre point pour prouver que l’anglais ne fonctionne pas à cause de sa difficulté, baladez vous dans une ville et interrogez les gens en anglais, combien vont savoir correctement vous répondre à peu près correctement ? Très peu, et cet exemple marche partout en Europe mais aussi dans le monde… l’esperanto est donc la seule solution logique.1 heure par semaine du CM2 au bac constitue une solution pratique simple et efficace valorisant alors les autres langues du fait qu'elles seront choisies.
L’esperanto servant de pont entre les peuples et les cultures, pourra grâce aux gains de temps, entrainer les choses suivantes :
La non obligation de choisir l’anglais en 1ère langue, pourra encourager à choisir d’autres langues et ainsi participer au développement du multilinguisme en France et en Europe, encourageant comme enseignement toutes les langues. Actuellement, les élèves ont peu de temps pour apprendre d’autres langues que les classiques, mais si un élève veut apprendre par plaisir le Breton, le Béarnais, le Basque, comment fait-il dans un système éducatif de langue monopolisé par l’Anglais ? Sans oublier que les heures économisées grâce à l’esperanto permettront en plus aux élèves de pouvoir choisir d’éventuelles autres options, développant ainsi la diversité culturelle et le partage (Musique, Arts divers, activité manuelle, sports, culture).

La question du chômage Prof et Traducteur :

Vous me direz, cela va créer du chômage, mais qu’est-il entrain de se passer avec les restructurations de l’éducation, il faut faire des économies, autant les faire utiles, de plus il y aura toujours besoin de prof d’anglais, d’espagnol, de russe, …etc, car il y aura toujours des personnes qui voudront être interprète. Pourquoi vu qu’il y aura l’esperanto ? L’esperanto n’a pas vocation à remplacer les interprètes loin de là ! Réfléchissez, vous partez en voyage en Grèce, avec un guide, que choisissez vous : un traducteur gréco-esperanto ou gréco-français ? Bien sur le gréco-français, par contre, grâce au double affichage européen en esperanto, vous pourrez vous repérer partout grâce à l’esperanto, pouvoir aller acheter du pain, aller dans les grandes surfaces tout sera traduit, et grâce a sa simplicité, beaucoup plus de personnes pourront communiquer entre elles, aller dans les ¾ des boutiques d’Europe, les commerçants ne parlent pas anglais, pas espagnol où très mal. Il y aura donc toujours besoin d’interprètes (de plus il y aura toujours des textes nationaux écrits à la base dans la langue nationale, et donc à traduire, sans forcément passer par l’esperanto dans ce cas) donc de cours d’anglais, mais pas pour tous. Ce qui entrainera forcement des économies au niveau de l’éducation national (plusieurs milliards par an. De plus les coûts de traduction des textes européens seront diminués, grâce a la logique de l’esperanto, 1 mot = 1 sens, a l’inverse d’autres langues ou 1 mot = plusieurs sens, ce qui a entrainé dans l’histoire de nombreuses erreurs, et donc des pertes de temps, d’argent, d’efficacité et du gâchis de papier (soyons écologistes tout le temps)…problème de chômage ? Non, pensez vous que des personnes soient payées juste pour traduire les textes internationaux ?...

Information supplémentaire : Le Rapport Grin prévoit une économie nette pour la France de 5,4 milliards d’Euros par année, et près de 25 milliards pour l’Europe entière. (François GRIN, Professeur, Université de Genève, Directeur adjoint du Service de la Recherche en Education. Rapport établi à la demande du haut conseil de l’évaluation de l’école.).


Texte de Christian Garino (Fondateur et Porte-parole d’Europe-Liberté) sur l’esperanto :

La configuration géopolitique actuelle et la dislocation des réseaux sociaux nous obligent à réveiller notre citoyenneté, avec le défi de l'Europe à la clé : indépendance et arbitrage. Pas question de se payer de mots comme souvent en politique mais de démontrer le réalisme du "libres ensemble"! Pour cela l'union a une priorité, celle d'une communication ouverte et équitable que seule aujourd'hui l'esperanto assume dans la dignité et la cohérence. Ce doit être un choix actif qui nous implique dans le rapport à la fois démocratique et pratique, sans lequel le pouvoir de décision nous échappe. Fédérons nos Libertés !
Parlons en, parlons nous !
flower

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cours d’espéranto en dix leçons

Message par avec-amour-et-paix le Mer 30 Avr - 5:57

Préambule
http://ikurso.esperanto-jeunes.org/fr/cge/intro.php?temo=intro

Ce cours pour débutants a déjà une longue histoire. Il s’agit à l’origine d’un cours par correspondance pour anglophones, adapté par la suite au français puis au courrier électronique par la société québécoise d’espéranto (ESK). Nous vous en présentons aujourd’hui une version Web, revue et corrigée intégralement, mais qui conserve le contenu et les choix pédagogiques de ses prédécesseurs.

À l’heure du multimédia et de l’hypertexte, ce cours peut paraître bien spartiate, bien linéaire et un brin rébarbatif. En réalité il n’en est rien et l’expérience a montré que ce cours est réellement efficace pour donner une bonne base de la langue, comme peuvent en témoigner de nombreux membres de Espéranto-Jeunes.

Quand vous aurez terminé le cours vous pourrez déjà comprendre des textes simples et parler un peu de vous. L’étape suivante sera alors de suivre le cours Gerda malaperis qui vous permettra d’assimiler les connaissances acquises et vous ouvrira la porte à une utilisation active de la langue.
Note au sujet de la typographie

Si les caractères accentués de l’espéranto ne s’affichent pas correctement sur votre écran, Vous pouvez utiliser la notation en -X : cette convention consiste à placer un x juste après le caractère qui doit être accentué, en remplacement de l’accent.
Pour cela, il vous suffit de cliquer sur le bouton "sx" en haut à gauche de l’écran.
Vous trouverez dans la page d’aide des informations utiles sur la façon d’utiliser les lettres accentuées.

Dans les exercices, il suffit de taper la lettre suivie d’un x par exemple : cx, sx, ux... pour obtenir automatiquement la lettre accentuée correspondante.
rose


Dernière édition par avec-amour-et-paix le Mer 30 Avr - 6:00, édité 2 fois

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Première leçon

Message par avec-amour-et-paix le Mer 30 Avr - 6:00

Première leçon

http://ikurso.esperanto-jeunes.org/fr/cge/intro.php?temo=intro

Avant que vous ne commenciez cette première leçon, nous vous invitons à lire le préambule, qui vous donnera toutes les informations utiles sur la manière de suivre ce cours.
1.1. Indications sur la prononciation

En espéranto les mots s’écrivent phonétiquement, c’est-à-dire qu’ils s’écrivent comme ils se prononcent (et vice versa).

Les lettres suivantes ont une prononciation différente de celle du français :
c : ts (tsar) ĵ : j (je)
ĉ : tch (Tchécoslovaquie) o : o (bol)
e : entre é etè r : de préférence roulé (espagnol)
g : g (gant) s : ss (santé, suisse)
ĝ : dj (adjudant) ŝ : ch (chaud)
h : h (have en anglais) u : ou (tout)
ĥ : hr (Juan en espagnol) ŭ : w (wapiti), ou bref (oui, waouh !)
j : y (yogourt)

Les autres lettres de l'espéranto : a, b, d, f, i, k, l, m, n, p, t, v, z se prononcent comme en français. Les lettres q, w, x et y n’existent pas en espéranto.

Chaque voyelle, a, e, i, o, u, forme avec les consonnes voisines une syllabe séparée. Par contre, j et ŭ, qui sont parfois appelées semi-voyelles, sont des consonnes normales en espéranto, et font donc partie de la syllabe définie par une voyelle voisine. Vous trouverez des exemples plus tard dans les leçons à venir et nous reviendrons plus en détail sur la prononciation dans la quatrième leçon.
1.2. Les terminaisons usuelles

Les noms communs et les noms propres assimilés finissent toujours par -o.

Les verbes à l’infinitif finissent toujours par -i.

Les adjectifs finissent toujours par -a et se placent normalement avant le nom qu’ils qualifient.

Exemples :
amiko : ami
amika : amical
esti : être
nova amiko : un nouvel ami
sana knabo : un garçon en bonne santé

Remarque : Dans cet exemple, nous avons utilisé le soulignement pour indiquer que l’avant-dernière syllabe porte l’accent tonique, c’est-à-dire qu’on la prononce plus fort que les autres syllabes. En français, l’accent tonique est sur la dernière syllabe, aussi, pour prononcer correctement amiko, il vous suffit de prononcer d’abord le mot français ami puis de lui ajouter ko. Entraînez-vous avec les mots de vocabulaire ci-après.
1.3. Vocabulaire

amiko ami kafo café bela beau
filo fils kuko gâteau granda grand
frato frère lakto lait nova nouveau
viro homme (mâle) pano pain bona bon
knabo garçon sukero sucre seka sec
patro père teo thé varma chaud
instruisto instituteur biskvito biscuit sana sain, en bonne santé
1.4. Un peu de grammaire...

Les pronoms personnels sont :
mi : je ni : nous
vi : tu (ou ci, peu usité) vi : vous
li : il (personne) ili : ils ou elles
ŝi : elle (personne) oni : on
ĝi : il ou elle (non-personne) si : soi-même.

Remarque : Prononcez-vous ŝi et ĝi comme il faut ? Regardez bien la table en début de leçon.

On emploie li pour les personnes de sexe masculin et ŝi pour celles de sexe féminin. On peut, à la rigueur, étendre cet usage aux animaux familiers mais, à part ces derniers, on utilise ĝi pour désigner les objets, les pays, les animaux, les concepts abstraits... bref tout ce qui n’est pas une personne. Au pluriel, ili s’applique aux personnes des deux sexes et aux non-personnes pareillement.

Au présent, les verbes remplacent leur terminaison -i par -as à toutes les personnes.
mi estas : je suis ni estas : nous sommes
li estas : il est vi estas : tu es, vous êtes
ŝi estas : elle est ili estas : ils ou elles sont
ĝi estas : il ou elle est

Remarque : N’oubliez pas l’accent tonique sur l’avant-dernière syllabe et prononcez bien toutes les lettres, y compris le s final : estas rime avec le mot français tasse et non pas tas.

Au futur, la terminaison sera -os, alors qu’au passé, elle sera -is. Nous nous contenterons de ces trois temps pour le moment.
mi estis : j’étais, j'ai été, je fus
mi estas : je suis
mi estos : je serai

Remarque : Prononcez : mi-ès-tass, mi-ès-tiss, mi-ès-toss.

On marque le pluriel en ajoutant un -j à la fin des noms et des adjectifs qui s’y rapportent.

Les articles indéfinis (un, une, des) et partitifs (du, de la, des) n’existent pas en espéranto.
un biscuit : biskvito des biscuits : biskvitoj
du pain : pano du sucre : sukero

Les articles définis (le, la, les) sont traduits par un seul mot la.
le biscuit : la biskvito
les bons biscuits : la bonaj biskvitoj

Les adjectifs possessifs sont formés simplement en ajoutant la terminaison -a au pronom personnel. Quand ils sont employés sans être suivi par un nom, ils ont la fonction de nos pronoms possessifs.
mi : je mia : mon, ma
vi : tu, vous via : ton, ta, votre
ŝi : elle ŝia : son, sa (à elle)
li : lui lia : son, sa (à lui)
ili : ils ou elles ilia : leur

rose

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



avatar
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 54
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
14/14  (14/14)
Argent de poche:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esperanto

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum