Une Martinique verte, authentique et accueillante

Aller en bas

Une Martinique verte, authentique et accueillante Empty Une Martinique verte, authentique et accueillante

Message par alpha le Ven 11 Avr - 20:48

Paul Simier - Journal de Montréal

L’île présente deux visages. Celui, plus clinquant, des plages de sable blanc, des complexes hôteliers et des villas du Sud. Et celui, rural, vert et montagneux du Nord.

Dans cette Martinique-là, qui revendique son authenticité, le réseau Tak-Tak s’est donné pour mission d’accueillir les touristes comme des amis.

Pour Patrick Duchel, fondateur du réseau Tak-Tak, le choix du nom revêt toute une symbolique.

«Tak-Tak est le nom que nous donnons à une sorte de luciole actuellement en voie de disparition dans l’île. Si nous ne faisons rien, elle va disparaître», explique-t-il.

Il en est de même, selon lui, des petites communautés rurales qui composent la partie nord de la Martinique, trop souvent laissée pour compte.

Lui-même propriétaire de gîtes ruraux, de petits pavillons autonomes regroupés près de sa résidence nichée dans la verdure en contrebas d’un petit bourg, Patrick Duchel a créé, il y a sept ans, sa propre «agence de promotion de l’activité rurale et touristique».

En concentrant au départ son action sur la partie septentrionale de l’île, un territoire qui couvre 18 communes rurales, il a recruté une soixantaine de membres.

Un réseau complet
«C’est une toile d’araignée qui témoigne de la ruralité du Nord. Le réseau permet d’offrir tous les services nécessaires pour accueillir des «amis» (c’est ainsi qu’il désigne les touristes)», précise Patrick Duchel. L’hébergement est proposé dans des gîtes ruraux (logements tout équipés et autonomes).

Des loueurs d’autos et un propriétaire de cars adhèrent au réseau, tout comme des pêcheurs (offrant des sorties en mer), un éleveur d’écrevisses qui est également apiculteur, une horticultrice (qui propose une table champêtre), des musées thématiques régionaux, une productrice de sirops et de fruits confits, etc.

Y adhèrent en outre des restaurateurs qui mettent à l’honneur les spécialités créoles.

Des municipalités et des offices de tourisme locaux figurent parmi les membres, en plus d’organisateurs d’activités sportives et culturelles.

Comme terre de rhum, la Martinique bénéficie de l’Appellation d’origine contrôlée pour ses fameux rhums agricoles (issus de pur jus de canne).Deux distilleries figurent également au nombre des membres du réseau Tak-Tak.

L’hôte est aussi guide
«Chacun de nos membres met de l’avant l’esprit du réseau en devenant, comme hôte, le guide de nos amis touristes dans la région Nord», résume Patrick Duchel.

On l’aura compris, en abordant la Martinique à travers un tel réseau, ce qu’on doit abandonner en termes de confort, on le gagne en authenticité et en relations amicales et vraies, et aussi (ce qui n’est pas négligeable) en coût de séjour.
alpha
alpha
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 372
Age : 29
Date d'inscription : 28/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Une Martinique verte, authentique et accueillante Left_bar_bleue14/14Une Martinique verte, authentique et accueillante Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Une Martinique verte, authentique et accueillante Left_bar_bleue0/100Une Martinique verte, authentique et accueillante Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum