Les anti-OGM marquent des points à l'Assemblée

Aller en bas

Les anti-OGM marquent des points à l'Assemblée Empty Les anti-OGM marquent des points à l'Assemblée

Message par avec-amour-et-paix le Ven 4 Avr - 9:20

Les anti-OGM marquent des points à l'Assemblée
LEXPRESS.fr
Les députés ont adopté deux amendements qui encadrent fortement l'utilisation des OGM, notamment dans les zones d'appellation d'origine contrôlée (AOC). L'opposition et les écologistes revendiquent une victoire politique.

les écologistes se sont réjouis jeudi 3 avril du vote par les députés d'un amendement au projet de loi sur les organismes génétiquement modifiés, visant à renforcer la protection des "cultures traditionnelles" face aux risques de contamination des champs par les OGM.

Le vote de cet amendement qui modifie l'article 1er de la loi "peut inverser le rapport de forces", a estimé Arnaud Gossement, porte-parole de France nature environnment (FNE), qui regroupe 3000 associations, soulignant que "les articles suivants doivent être compatibles avec les dispositions de l'article 1er".

Selon lui, "il est donc possible que l'Assemblée nationale revienne au texte du gouvernement", qui avait été remanié lors du passage au Sénat.

Un amendement qui protège les cultures traditionnelles
Présenté par le député UMP François Grosdidier (Moselle), l'amendement voté avec le soutien PS, PCF, Verts, précise que "la liberté de consommer et de produire avec ou sans OGM" doit se faire "sans que cela nuise à l'intégrité de l'environnement et à la spécificité des cultures traditionnelles et de qualité".

"La représentation nationale semble commencer à être un peu moins sourde aux demandes des citoyens français et à la nécessaire préservation d'une agriculture sans OGM", a déclaré, de son côté, Arnaud Apoteker, responsable de la campagne OGM pour Greenpeace.

"Cela complète de façon extrêmement intéressante l'amendement qui a été voté hier (mercredi)", a-t-il ajouté.

Mercredi soir, les députés avaient adopté un autre amendement du député PCF André Chassaigne, sur ce même article 1er, avec le soutien de plusieurs élus UMP, NC et MoDem.

Il stipulait que les OGM ne peuvent être cultivés, commercialisés ou utilisés que dans le respect de l'environnement et de la santé publique, mais aussi "des structures agricoles, des écosystèmes locaux, et des filières de production et commerciales qualifiées "sans organismes génétiquement modifiés", et en toute transparence".

Greenpeace a par ailleurs appelé ses 110 000 adhérents en France à "manifester leur attachement à une agriculture sans OGM auprès de leurs députés", selon un communiqué publié jeudi. Greenpeace suggére à chacun d'appeler son député directement à l'Assemblée nationale ou à sa circonscription.

flower

_________________
BONJOUR A VOUS FEMME ET HOMME DU MONDE !!!!!!!!! autogestion, je suis entre la forêt et Le samsàra jusqu'as que je trouve une terre d'asile pour vivre en harmonie avec la nature, que le vent vous garde dans la voix .



Les anti-OGM marquent des points à l'Assemblée Crbst_10
avec-amour-et-paix
avec-amour-et-paix
Journalistes
Journalistes

Masculin
Nombre de messages : 3537
Age : 56
Localisation : montpellier
Humeur : belle
tendances politiques : anarchiste
Date d'inscription : 18/02/2008

Niveau de Courtoisie:
Gérer par le Tribunal:
Les anti-OGM marquent des points à l'Assemblée Left_bar_bleue14/14Les anti-OGM marquent des points à l'Assemblée Empty_bar_bleue  (14/14)
Argent de poche:
Les anti-OGM marquent des points à l'Assemblée Left_bar_bleue0/100Les anti-OGM marquent des points à l'Assemblée Empty_bar_bleue  (0/100)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum